Envoyez l'article par e-mail :

Airbus vend enfin son site britannique

mardi 16 septembre 2008, par Albane Canto

Cet article appartient aux thématiques :

Économie. Après neuf mois de tractations, Airbus a fini par vendre au britannique GKN son usine anglaise de Filton pour 136 millions de livres, soit 172 millions d’euros. Centre d’excellence d’Airbus pour les ailes d’avions, ce site emploie 1.500 personnes. Parmi les sept sites que l’avionneur comptait vendre dans le cadre de son plan d’économies Power 8, annoncé en février 2007 pour faire face, notamment, aux coûts des retards de l’A380 et aux nouveaux investissements nécessaires pour l’A350, Filton n’est que le second à trouver preneur. L’usine allemande de Laupheim, spécialisée dans les aménagements de cabines, avait été la première à être rachetée, en août, par le tandem franco-allemand Diehl/Thales. Les cinq autres usines sont finalement restées dans les mains d’Airbus et d’EADS, faute de repreneur solvable en cette période de crise financière. Airbus avait cessé, début mai, ses négociations avec le Français Latécoère pour la vente des sites français de Méaulte (Somme) et de Saint-Nazaire-ville (Loire-Atlantique). Auparavant, les négociations avaient fait long feu avec OHB pour la vente de deux unités du nord de l’Allemagne, Varel et Nordenham et du site bavarois d’EADS à Augsbourg. Prenant acte de cet échec, EADS a décidé de créer deux filiales regroupant ces usines avec, pour objectif, une vente ultérieure : Aerolia, en France, et Premium Aerotech, en Allemagne.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !