Envoyez l'article par e-mail :

Arkema, le vert

vendredi 26 octobre 2007, par Plastiques&Caoutchoucs Magazine

Le producteur de PVC, de PA et de polymères fluorés participe à son premier salon K. Lors de la précédente édition, en 2004, Arkema exposait sous la bannière CIP (Chlorochemicals, intermediates et performance products). Depuis, le chimiste s’est séparé de sa maison mère, Total, et a lancé une vaste réorganisation de ses trois pôles - produits vinyliques, chimie industrielle et produits de performance - afin d’accroître sa rentabilité. Les produits vinyliques - 26 % du chiffre d’affaires (CA) -, ont connu la restructuration la plus lourde, avec le plan chlorochimie. Résultat : le troisième producteur européen de PVC a commencé à restaurer ses marges.
La stratégie diffère dans les produits de performance (31 % du CA), divisés en trois segments (additifs fonctionnels, polymères techniques, spécialités chimiques). Le chimiste y concentre près de 50 % ses investissements en R&D (3 % du CA), dont une part importante dans l’assistance technique aux clients. Quatre axes sont privilégiés : les nanotechnologies, comme l’additif fonctionnel Graphistrength, les produits issus de ressources renouvelables, comme le Rilsan, les matériaux pour le secteur de l’énergie et de l’environnement, et l’amélioration des procédés de fabrication. " La R&D est tournée vers les matériaux de demain ", rappelle le chimiste. Près de 20 % des ventes sont réalisées sur des produits ayant moins de cinq années d’existence.
Arkema présente quatre nouveautés dans les bioplastiques. Le Pebax Rnew est un TPE de la série Pebax, réalisé à partir d’un PA 11 issu de l’huile de ricin. Le chimiste lance aussi un additif modifiant choc pour les plastiques en PLA. Utilisé par le textile, la construction, l’automobile et l’électronique, l’adhésif thermofusible Platamid fait également sa mue verte avec une version bioplastique. La gamme Rilsan, un PA 11, issu d’huile de ricin aussi, s’agrandit avec le grade transparent pour l’injection Rilsan clear.
Arkema cherche à combler aussi les besoins en matière transparente, avec le compound PVC transparent et opaque Lucalor, pour l’emballage de produits pasteurisés et le conditionnement des fluides. Le compoundeur Resinoplast présente un procédé de moulage par pulvérisation de deux couleurs en une seule étape. La technologie a été développée avec plusieurs équipementiers. Enfin, les résines acryliques pour l’extrusion Capstock ont été adaptées pour l’injection. Le spécialiste du PMMA, Altuglas, entrevoit des applications dans les éléments de décorations extérieures de petites tailles comme les coques de rétroviseurs et les enjoliveurs de portée.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP | Paramétrage Cookie