Envoyez l'article par e-mail :

BASF supprimera 500 emplois en Europe d’ici 2015

vendredi 26 avril 2013, par Claire Pham

Cet article appartient aux thématiques :

Le chimiste allemand BASF va lancer un vaste projet de licenciement : 500 postes vont être supprimés en Europe d’ici deux ans. C’est la division Produits de performance et l’entreprise Ciba, acquise en 2009, qui sont particulièrement visés. Les raisons ? « La standardisation croissante et l’entrée de nouveaux compétiteurs », selon le groupe. Soit deux facteurs de dégradation, essentiellement dans les domaines des additifs pour plastiques, des pigments et des produits de l’eau, le cuit et les textiles. Le plan de restructuration devrait toucher principalement la Suisse, avec 350 postes supprimés. BASF souhaite ainsi regrouper à Ludwigshafen les activités qualité et sécurité des produits, tandis que les activités liées à la gestion de portefeuille produits seront relocalisées à Hong Kong. Ce projet fait suite au plan de restructuration amorcé en mars concernant les activités des produits pour l’eau, le pétrole et l’exploitation minière.

Investissement en Asie. Le groupe investit massivement en revanche en Malaisie, en partenariat avec Petronas. Une usine d’arômes devrait voir le jour en 2016 à Gebeng. Ce projet de 500 millions d’euros sera financé par la coentreprise BASF Petronas Chemicals, détenue à 60% par le groupe allemand et 40% par l’entreprise malaisienne.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !