Envoyez l'article par e-mail :

Polycarbonates

Bayer investit 1 milliard d’euros en Chine

jeudi 9 décembre 2010, par Karim Boudehane

Cet article appartient aux thématiques :

Le groupe allemand de chimie et de pharmacie recentre sa production de polymères à Shanghai, en Chine, pour être au plus près d’un marché en plein essor.

Le groupe allemand de chimie Bayer a annoncé le déménagement du siège de sa division polycarbonates (PC) à Shanghai, en Chine, avec, à la clé, 1 milliard d’euros d’investissements d’ici à 2016. Le groupe vise 5 milliards d’euros de ventes en 2015, contre 2,1 en 2009. La localisation de l’unité de PC en Chine répond à la volonté d’« être au plus près d’un marché en plein essor », car « l’Asie compte pour 60 % du marché mondial, et la plus forte demande vient de Chine ». Le PC sert notamment les marchés de la construction et de l’automobile. Les capacités de production de PC seront triplées d’ici à 2015, à 300 kilotonnes (kt) par an. La construction d’une usine de 200 kt de capacité annuelle est prévue.

Le polyuréthane aussi. Bayer compte également développer les polyuréthanes (PUR) : les mousses rigides isolantes et les revêtements. Une nouvelle usine produisant du PUR diphényl méthane (MDI), d’une capacité de 500 kt, sera bientôt construite. La capacité de l’usine existante passera de 350 à 500 kt par an. Bayer prévoit d’étendre la capacité existante de production de PUR diisocyanate hexaméthylène (HDI) et de construire une nouvelle unité de 50 kt par an de capacité. Enfin, le groupe prévoit d’agrandir son centre de recherche et de développement à Shanghai, concentré sur le marché des éoliennes et de l’énergie solaire. Le budget de recherche-développement alloué aux polymères atteint 220 millions d’euros.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !