Envoyez l'article par e-mail :

Bercy octroie un prêt de 30 millions d’euros à Kem One

jeudi 3 septembre 2015, par Alexandre Couto

Michel Sapin, ministre des Finances, et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie ont signé le 12 août un arrêté permettant à Kem One de disposer d’un prêt de 30 millions d’euros, souscrit auprès du Fonds de développement économique et social. Cette signature intervient après que la Commission européen a donné son accord le 28 juillet dernier, après plusieurs mois d’enquête, pour que l’Etat français soutienne la société. Ces mesures de soutien s’inscrivent dans le cadre du financement du plan de reprise de Kem One, validé par le tribunal de commerce de Lyon en décembre 2013 et mettant fin à la période de redressement judiciaire. D’un montant total de 125 millions d’euros, le plan de financement comprend se compose de deux autres volets : une avance remboursable de 80 millions d’euros, destinée au financement partiel de la conversion des électrolyses du site de Lavéra, dans les Bouches du Rhône, et une subvention d’investissement de 15 millions d’euros. Cet ensemble sera dédié à la poursuite du plan d’investissements de Kem One, qui outre la conversion de Lavéra, comprend l’installation de nouvelles chaudières de production de vapeur à Balan (Ain) et des actions d’amélioration de ses usines. Le chimiste a déjà procédé a un investissement de 45 millions d’euros pour le passage à la technologie par électrolyse, en attendant l’avis de la commission européenne. Au début de l’été les nouveaux propriétaires de Kem One, Alain de Krassny et Open Gate Capital ont obtenu auprès de Gary Klesch, ancien actionnaire de la société, un accord pour la revente des activités avales de la chaîne dont les composés en PVC, les tubes et les profilés.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !