Envoyez l'article par e-mail :

Bio-on mise sur l’"open source" pour développer le PHA

jeudi 6 juillet 2017, par Romain Lambic

La gamme de matériaux Minerv, un bioplastique biodégradable à base de polyhydroxyalcanoates (PHA) développé par Bio-On, adopte désormais une stratégie "Open Source". Le chimiste italien a décidé de créer un kit gratuit, baptisé "The Matter" (le matériau), à destination des chercheurs et scientifiques du monde entier. Toute personne désirant ainsi réaliser des projets novateurs autour du PHA Minerv. « Nous estimons qu’il s’agit d’un signal important pour la communauté scientifique, mais aussi pour le marché, car nous mettons à disposition (…) notre technologie, qui a obtenu plus de 60 brevets et a démontré sa capacité d’applications dans de multiples secteurs », souligne Marco Astorri, PDG de Bio-On. Ce matériau est notamment utilisé dans l’automobile, le design, l’emballage et le conditionnement, le biomédical, les jouets ou encore les produits de beauté. Les chercheurs souhaitant proposer leurs idées et réaliser des expériences doivent se rendre sur le site Internet pour proposer leurs projets. Le groupe italien s’engage à répondre sous 30 jours et d’offrir à la meilleure initiative un kit de PHA. Il évaluera par ailleurs d’éventuels financements ou cofinancements accompagner pour ces travaux de recherche.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !