Envoyez l'article par e-mail :

Carrefour soutient Plastic Attack

vendredi 1er juin 2018

L’enseigne vise 100% d’emballages recyclables, réutilisables ou compostables en 2025.

"Carrefour accueille et soutient le mouvement citoyen Plastic Attack pour trouver des solutions. Cette initiative a pour objectif de sensibiliser les consommateurs sur les emballages plastiques en réalisant des opérations en magasins en invitant les clients à se débarrasser des emballages plastiques superflus" : voilà ce qu’indique l’enseigne française dans un communiqué en date du 31 mai qui détaille les engagements de l’entreprise en matière d’économie circulaire. Alors qu’une Plastic Attack doit avoir lieu le 2 juin à Paris et ailleurs dans le monde, Carrefour prévoit le même jour “des opérations de sensibilisation” qui se dérouleront dans différents magasins comme à Bercy 2.

Une façon pour Carrefour de lancer "son plan pour réinventer les emballages et passer du jetable à une économie circulaire". L’ambition ? "Atteindre les 100% d’emballages recyclables, réutilisables, ou compostables" pour les produits en marque de distributeur (MDD) d’ici 2025, en France. Dans le cadre d’une mobilisation collective en cohérence avec la feuille de route sur l’économie circulaire portée par le Ministère de la transition écologique et solidaire, Carrefour dit soutenir "la création d’un Pacte national sur les plastiques pour une économie 100 % circulaire des emballages en France".

Plastiques recyclés

Figurent parmi les principaux enjeux la réduction des plastiques à usage unique telles que les pailles et le développement du recyclage. Les barquettes en polystyrène expansé (PSE) utilisées en boucherie, poissonnerie et fromagerie seront, par exemple, remplacées par un équivalent recyclable. Par ailleurs, l’enseigne intégrera dès 2022 50% de plastiques recyclés dans ses bouteilles de jus et de soda et 50% dans ses bouteilles d’eau.

"Le combat, ce n’est pas la suppression totale de l’emballage, ni du plastique, c’est éviter les emballages inutiles, trouver des produits de substitution au non-recyclable, travailler sur les produits qui ne sont pas encore recyclables", explique Laurent Vallée, le secrétaire général du distributeur qui évoque la création d’une "nouvelle économie des emballages". Comme "on ne dissocie pas le contenu du contenant pour des raisons de qualité et de sécurité, l’emballage est un enjeu essentiel et un enjeu d’avenir", avait indiqué Alexandre Bompard, le Pdg du groupe, le 23 janvier lors de la présentation du plan de transition alimentaire.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !