Envoyez l'article par e-mail :

Cereplast en difficulté

vendredi 21 février 2014, par Claire Pham

Le producteur américain de bioplastiques Cereplast a demandé le 10 février 2014 à être placé sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine relative aux faillites. Le but est simple : « Améliorer notre bilan et gagner en flexibilité financière pour continuer à fonctionner », déclare l’entreprise. Le groupe parle de la baisse de la demande sur le marché des bioplastiques aux États-Unis et des retards répétitifs dans la mise en œuvre de la règlementation européenne. Cependant, un créancier ne voit pas la situation sous le même angle et souhaite de son côté porter l’affaire devant la Cour d’Albany du Mississippi sous le chapitre 7 de la loi US.

Selon les derniers résultats publiés, Cereplast a enregistré 34 millions de dollars (près de 25 millions d’euros) de perte nette sur le chiffre d’affaires sur les 9 premiers mois de l’année 2013. Afin de redresser la barre et économiser environ 600 000 dollars par an, l’entreprise avait l’année dernière déménagé son siège social situé à El Segundo, en Californie pour aller s’installer à Seymour dans l’Indiana. Aujourd’hui, une réorganisation des activités est envisagée autour des compounds et polyoléfines recyclés, sans oublier les bioplastiques fabriqués à partir d’algues ou acide polylactique (PLA). Pour le moment, l’entreprise n’a pas précisé le nombre de salariés ni les activités touchées par la restructuration.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !