Envoyez l'article par e-mail :

Chute record du bénéfice en 2012 pour la SIPH

mardi 7 mai 2013, par Claire Pham

La Société internationale de plantations d’hévéas (SIPH), détenue en partie par le fabricant français de pneumatiques Michelin, a vu ses résultats divisés par 3 en 2012. La cause principale : la baisse des cours du caoutchouc, amplifiée par des dépréciations comptables. La SIPH a ainsi enregistré une importante baisse de près de 40 millions d’euros, avec un bénéfice net de 20,3 millions d’euros en 2012, contre 59,1 millions d’euros l’année précédente. Sur l’année, le cours moyen du caoutchouc naturel a baissé de 24%, à 2,45 euros la tonne et la forte hausse des tonnages vendus (+8,7%) n’a pas permis de compenser le manque. Le résultat opérationnel a été divisé par 2 pour atteindre 63,6 millions d’euros pour un chiffre d’affaire établi à 419,4 millions d’euros (-1% par rapport à 2011). La faible baisse du CA s’explique surtout par les activités de négoce en forte progression, selon le groupe. La SIPH ne souhaite pas donner de prévision pour l’année en cours.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !