Envoyez l'article par e-mail :

Des automates pour collecter bouteilles et flacons

jeudi 5 mars 2020, par Bakhta JOMNI

Cet article appartient aux thématiques :

Citeo a lancé le 20 février un appel d’offres public afin de permettre le déploiement en France métropolitaine de 420 systèmes de récupération automatisée de bouteilles plastique. Ces appareils en libre-service (“reverse vending machines” - RVM) fonctionneront sur le principe de la gratification : pour chaque bouteille en plastique, le consommateur recevra en échange 1 ou 2 centimes d’euro en bons d’achat ou en dons à une association. Citeo souhaite trouver des partenaires pour récolter a minima le PET clair mais PEHD et PP sont également mentionnés dans les plastiques attendus dans les flux collectés. Cette initiative fait suite à une expérimentation menée pendant 6 ans par Citeo pour tester ce type de dispositif de collecte volontaire.

Le calendrier

"Deux vagues d’appel d’offres sont organisées, la première jusqu’au 27 mars pour permettre un déploiement des automates dès le 1er mai, la seconde jusqu’à mi juin, pour un déploiement dès le 20 juillet et parc entièrement déployé à fin 2021”, précise Aurélien Bernard, chef de projet RVM chez Citeo et interlocuteur privilégié des entreprises répondant à l’appel d’offres. Ce dernier doit permettre à Citeo de trouver des prestataires capables de l’épauler dans le déploiement des 420 automates de collecte en France métropolitaine et d’assurer toute la logistique associée “Il existe une multiplicité d’acteurs pouvant répondre à cet appel d’offres, des recycleurs comme des distributeurs ou des opérateurs proposant des machines de collecte”, poursuit-il. Des partenariats pourront également se nouer entre prestataires pour répondre à la demande d’une prestation complète, de l’installation des automates sur site au recyclage des tonnes collectées.

Les automates seront installés dans l’espace public, en grandes surfaces et sur des lieux de consommation hors foyer tels que les gares ou les stades. Les prestataires devront mettre en place les partenariats nécessaires pour l’édition des bons de gratification. Pour un automate de collecte installé dans un supermarché, ils devront par exemple négocier un accord avec l’enseigne pour l’édition des bons de gratification et s’assurer dans le temps de leur validité dans le magasin. Ce système permettra de rémunérer le geste de tri des bouteilles et flacons en plastique. En contrepartie, Citeo s’engage à verser un soutien financier pour l’ensemble des tonnes de bouteilles et flacons en plastique collectés et recyclés à hauteur de 600 euros par tonne. La prestation engagera les entreprises choisies par Citeo jusqu’au 31 décembre 2025.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP