Envoyez l'article par e-mail :

Des drones à réaction imprimés en 3D

vendredi 13 novembre 2015, par Romain Lambic

Stratasys, entreprise spécialisée dans l’impression 3D, a annoncé le 9 novembre sa collaboration avec le fabricant aéronautique Aurora Flight Sciences pour la conception d’un drone à réaction imprimé en 3D.

Les deux entreprises ont même déjà sorti de leurs laboratoires un premier prototype de véhicule aérien sans pilote (UAV) à l’occasion de la démonstration aérienne de Dubaï (Émirats-Arabes-Unis), qui se tenait du 8 au 12 novembre 2015. Avec 3 mètres d’envergure pour un poids de 15 kg, l’appareil est capable d’atteindre des vitesses élevées, dépassant les 240 km/h. Pour Dan Campbell (photo), ingénieur en recherche aéronautique chez Aurora Flight Sciences, il s’agit du plus gros et du plus rapide UAV actuel.

Ce drone est fabriqué à 80% par impression 3D, avec des pièces structurelles en polyétherimide (ULTEM 9085 ou PEI) en nid d’abeille, un thermoplastique très haut de gamme. Ces pièces ont été imprimées par Stratasys avec la technologie de modélisation par dépôt de fil en fusion (FDM).

Stratasys commercialise depuis 2008 le PEI sous le nom ULTEM 9085 pour la fabrication additive de pièces haut-de-gamme destinées, entre autres à l’aéronautique, l’aérospatial, l’automobile et au secteur militaire. Les pièces sont fabriquées avec une imprimante 3D de type Fortus 900mc, permettant de créer rapidement des éléments de grande taille aussi robustes que des pièces injectées et pouvant prendre en charge 12 thermoplastiques.

Des vitesses dépassant les 240 km/h

La technique FDM permet de « produire une structure creuse, totalement fermée, et contrairement aux autres méthodes de fabrication, elle permet de réaliser des objets de grandes dimensions mais moins denses », explique Scott Sevick, responsable du développement de l’activité aéronautique et défense de Stratasys, qui explique également que ces pièces sont « conformes aux normes de toxicité, de fumée et d’incendie. »

Selon Dan Campbell, l’un des objectifs de la présence du drone sur le salon de l’aéronautique de Dubaï « était de démontrer au secteur de l’aéronautique que l’on peut passer très vite de la conception à la fabrication, puis au vol d’un avion à réaction imprimé en 3D. »

La légèreté des matériaux utilisés à la fabrication de l’UAV est la principale raison de ses performances en vol. Qui plus est, selon le communiqué de Stratasys du 9 novembre, l’impression 3D a permis de réduire de moitié le temps de conception et de production, tout en améliorant la robustesse et la résistance de l’appareil ainsi qu’en réduisant les coûts de fabrication et l’impact environnemental par le carburant économisé.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !