Envoyez l'article par e-mail :

Des emplois vont être supprimés chez DuPont

vendredi 18 décembre 2015, par Romain Lambic

Les groupes américains DuPont et Dow Chemicals ont officialisé la fusion des deux entités pour former DowDuPont. Suite à cela, DuPont prévoir de supprimer 10% de son effectif.

Alors que la rumeur circulait depuis quelques semaines autour de la fusion de deux géants de l’industrie chimique, Dupont et Dow Chemicals, cette information est désormais officielle. Le 12 décembre 2015, les deux entreprises ont confirmé leur rapprochement. Avec cette fusion, DuPont prévoit de réduire ses effectifs de 10%, ce qui représenterait environ 5 400 emplois supprimés.

Grâce à cette opération, l’entité qui se nomme désormais DowDuPont devient le numéro un mondial de la chimie avec un chiffre d’affaires estimé à 83 milliards de dollars, devant l’Allemand BASF qui était jusqu’alors en tête avec 74,3 milliards d’euros de bénéfices. La capitalisation boursière des deux groupes unis atteint les 130 milliards de dollars. Dow et DuPont détiennent respectivement 50% du capital du nouveau géant de la chimie. C’est l’actuel PDG de Dow Chemicals, Andrew Leveris, qui prendra les rênes de l’ensemble. Le président de DuPont, Edward Breen, en sera le directeur général.

Naissance à terme de trois entreprises

Néanmoins, cette union a vocation à séparer les activités du groupe élargi dans trois domaines : l’agrochimie, domaine dans lequel agit principalement Dow Chemicals, la chimie spécialisée et la science des matériaux. Pour rappel, Dupont a procédé il y a quelques mois au rapprochement de ses divisions Polymères de performance et Emballages & polymères industriels en une seule branche, baptisée Matériaux de performance.

Dans un délai de 18 à 24 mois, ces trois secteurs d’activité devraient devenir des entreprises cotées en bourse à part entière. Selon certains spécialistes, cette décision s’est faite sous la pression des actionnaires qui estiment que la séparation des activités apporterait une plus-value boursière. Une fois séparée des autres, l’activité chimie des matériaux devrait représenter 51 milliards de dollars de chiffre d’affaires, contre 16 milliards de dollars pour l’agrochimie et 13 milliards de dollars pour les produits de spécialité.

La fusion devrait être opérationnelle d’ici le second semestre 2016, à condition que cette réunification obtienne l’aval des actionnaires et des autorités de la concurrence, qui devraient étudier le dossier en profondeur.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !