Envoyez l'article par e-mail :

Dix milliards dans les polyoléfines

lundi 24 août 2020, par Henri Saporta

Cet article appartient aux thématiques :

Sibur et Sinopec construisent un gigantesque complexe pétrochimique sur le fleuve Amour.

Quelque 10 milliards d’euros pour le plus gros cracker du monde ! Tel est le montant que le russe Sibur à hauteur de 60 % et le chinois Sinopec pour 40 % prévoient d’investir dans un site de production de polyéthylènes haute (PEhd) et basse (PEld) densité et de polypropylène (PP) à partir de pyrolyse de l’éthane.

D’une capacité de 2,7 millions de tonnes par an dont 2,3 de PE et 400 000 tonnes de PP, l’usine, baptisée Amur Gas Chemical Complex (Amur GCC), est située à la frontière des deux pays sur le fleuve Amour pour un début de production prévu en 2024. Les travaux ont été lancés officiellement le mardi 18 août, le projet ayant été dévoilé en 2018.

Le site pétrochimique sera alimenté par une unité de Gazprom reliée au gazoduc Power of Siberia, inauguré fin 2019. Le chantier devrait employer jusqu’à 30 000 personnes. Sibur doublera à terme sa capacité de production de polyoléfines. L’essentiel de la production sera destiné au marché intérieur chinois. L’automobile et l’emballage font partie des principaux débouchés.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP