Envoyez l'article par e-mail :

Écoconception et recyclé : c’est parti !

mercredi 19 juin 2019, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

La directive Single-use Plastics (SUP) est publiée au Journal officiel de l’Union européenne.

La course à l’écoconception et à l’incorporation de résines issues du recyclage est lancée ! Avec la publication la semaine passée au Journal officiel de l’Union européenne de la directive sur les plastiques à usage unique (SUP), les États membres ont jusqu’au 3 juillet 2021 pour en transposer les dispositions dans leurs droits nationaux. En France, cela passera par l’intermédiaire du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire qui devrait débuter son parcours législatif à la rentrée.

Parmi les mesures européennes : l’intégration obligatoire de PET recyclé dans les bouteilles à hauteur de 25 % en 2025 et 30 % en 2030 ou encore la généralisation des bouchons solidaires.

Mais, même si la publication du texte européen donne un coup d’envoi officiel, les transformateurs ont déjà entamé leur mue. « Nous constatons déjà une évolution des cahiers des charges de nos clients et des donneurs d’ordres, ce qui impacte notre façon de produire », assure Jean Martin, délégué général de la Fédération de la plasturgie et des composites.

Les plasturgistes disposent aujourd’hui de sources d’approvisionnement de plus en plus importantes de plastiques recyclés : + 12 % par rapport à 2017, indique l’Organisation professionnelle. Le taux d’utilisation de ces matériaux est également croissant avec +14 % en 2017 par rapport à 2016.

La Commission a lancé une « Alliance circulaire sur les matières plastiques » pour aider les industriels à « accroître la part des plastiques recyclés » dans leurs produits et « encourager les innovations sur ce marché ». Des outils sont également disponibles au niveau hexagonal. En complément de l’outil d’autodiagnostic et des ateliers régionaux lancés en début d’année, la Fédération vient ainsi de mettre en ligne un guide sur l’incorporation de plastiques recyclés. Celui-ci « propose quatre étapes pour mettre en place une stratégie en matière d’économie circulaire, les questions à se poser pour réduire son impact environnemental, et enfin la liste des régénérateurs de matières plastiques en France », indique l’organisation sur son site Web.

« Aujourd’hui, 50 % des entreprises de la plasturgie en intègrent déjà dans leurs produits. L’objectif de la Fédération de la plasturgie et des composites est d’accélérer cette transition, et atteindre un objectif d’intégration d’1 million de tonnes de plastiques recyclés d’ici à 2025, soit 20 % des plastiques consommés par les plasturgistes », est-il précisé.

A l’image du système « snap clic » de Cristaline, les bouchons solidaires n’inonderont eux le marché qu’à partir du 3 juillet 2024. La mise en place d’une norme est nécessaire. « Ces normes tiennent notamment compte de la nécessité de veiller à la solidité, la fiabilité et la sécurité indispensables des fermetures des récipients pour boissons, y compris celles utilisées pour les boissons gazeuses », précise la directive.

Une première réunion préparatoire du Comité européen de normalisation (CEN) s’est tenue ce mercredi 19 juin dans les locaux de l’Afnor à Saint-Denis.

Crédit photo : SUEZ_PValleau_CAPA Picture

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !