Envoyez l'article par e-mail :

Elastolab cultive les jeunes pousses du caoutchouc

vendredi 22 septembre 2017, par Fabian Tubiana

Le Centre français du caoutchouc et des polymères accueille désormais un incubateur d’entreprises. Une première start-up y est déjà installée.

Syndicat professionnel, institut de formation Ifoca, laboratoire ou fondation, que manquait-il au Centre français du caoutchouc et des polymères (CFCP) installé à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ? Un incubateur ! Baptisé Elastolab, il a pour mission, sous l’oeil avisé de son responsable Antoine Bégué, « d’accompagner des start-up spécialisées dans le domaine des matériaux visco-élastiques ». « Peu de jeunes pousses fleurissent dans notre secteur. Nous avons un vrai besoin d’en renouveler l’attractivité, de permettre une rencontre fertile d’étudiants, doctorants et chercheurs en matériaux, mécanique, électronique, numérique, design et business avec les industriels des filières polymères/élastomères », constate Christian Caleca, le directeur général du CFCP. Elastolab sera officiellement inauguré le 8 novembre à l’occasion de la présentation de l’ouvrage Paroles de dirigeants édité par la Fondation du caoutchouc. Mais il est opérationnel depuis ce 1er juillet. Il abrite ainsi déjà Loma Innovation, une jeune pousse qui développe des composites brevetés rigides au repos, qui se ramollissent quasi-instantanément sous l’effet d’un courant électrique ou d’un champ magnétique. Un plateau de 315 m2, comptant une vingtaine de postes de travail, a été entièrement réaménagé dans les locaux de l’Ifoca pour accueillir jusqu’à huit projets pendant 6 à 18 mois. Guidées par un mentor, les jeunes pousses bénéficieront d’un accompagnement technique, avec accès possible à la plateforme technologique du CFPC, mais aussi juridique ou économique, avec la désignation d’un mentor, et des conseils en matière de ressources humaines et de communication. Le CFPC a investit 200 000 euros dans ce projet qui pourrait recevoir le soutien financier du fonds européen Feder. Mais avec des tarifs de 150 euros par entreprise et 100 euros par poste de travail, « c’est quasi-gratuit » sourit Christian Caleca.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !