Envoyez l'article par e-mail :

Fanuc investit massivement au Japon

vendredi 27 février 2015, par Claire Pham

Un investissement record. Le fabricant japonais de robots et d’équipements de transformation Fanuc a annoncé le 26 février 2015 un projet d’un milliard d’euros consacré à développer ses capacités de production et de recherche au pays du soleil levant, un « gage de qualité » selon lui. « Ce nouvel investissement entérine également la place primordiale de la recherche dans la stratégie de Fanuc, avec un tiers de ses effectifs à la recherche-développement », développe Jean-Hugues Ripoteau, président de Fanuc France.

La cible : le marché chinois

En détails : quatre usines vont être construites et ouvertes courant 2016 afin de consolider les capacités de production de plusieurs produits phares. L’objectif est claire : produire 10 000 commandes numériques, 60 000 servo-moteurs et 35 000 variateurs par mois. Le restant du montant est attribué à la recherche pour concevoir des robots, toujours plus rapides, précis et fiables. L’entreprise a détecté sa cible prioritaire : la Chine, qui devra selon elle s’équiper en robots et passer forcément par la case automatisation. « On parle ici de plusieurs centaines de milliers d’outils pour ce seul pays, précise Jean-Hugues Ripoteau. Par comparaison, il s’est vendu 178 000 robots tous fournisseurs confondus sur le marché de la robotique mondial en 2013. Seuls les roboticiens avec des capacités de production et technologiques de haut vol pourront répondre à une telle demande future. Fanuc s’en donne les moyens. » Fanuc emploie 7 000 salariés dans le monde et utilisent 3 000 robots pour fabriquer chaque année 60 000 robots, 300 000 commandes numériques et 60 000 machines (électroérosion à fils, centre d’usinage, presse à injecter électrique). La filiale Fanuc France a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 59 millions d’euros.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !