Envoyez l'article par e-mail :

Feuille de route de l’économie circulaire : la consultation continue

jeudi 8 février 2018, par Fabian Tubiana

« La France est en retard sur la collecte des déchets plastique en comparaison de ses partenaires européens. Elle ne peut plus être témoin de cette réussite sans tenter d’innover pour améliorer cet enjeu majeur de transition écologique. J’appelle les Français à donner leur avis sur le système de consigne sur lequel nous réfléchissons », a souligné ce mardi 6 février la secrétaire d’État Brune Poirson en lançant la dernière phase de consultation publique sur l’élaboration de la feuille de route de l’économie circulaire.

Consigne financière

Officiellement annoncé donc au cours d’un déplacement chez LemonTri, jeune pousse qui propose depuis 2011 des machines de collecte multi-flux récompensant le geste de tri, ce recours probable à la consigne comme un des moyens permettant de tendre vers le fameux 100 % de recyclage des plastiques en 2025 avait déjà été évoqué à plusieurs reprises par Brune Poirson. Mais attention à la confusion : il s’agit bien ici, pour les emballages en plastique à usage unique, d’une consigne financière (retour de l’emballage contre récupération d’une caution) et non d’une consigne de réutilisation comme celle qui était, principalement pour le verre, encore en cours jusqu’au début des années 90… Lire à ce sujet l’article du directeur de la rédaction de Plastiques et Caoutchoucs, Henri Saporta.

Une cinquantaine de propositions

Officiellement, rien ne serait décidé. La secrétaire d’État à la Transition écologique annonce son intention de poursuivre consultations et visites d’entreprises innovantes. « La "pré-feuille de route" qui compte une cinquantaine de propositions concrètes sera mise en ligne progressivement pendant cette seconde phase de consultation », indique-t-on au ministère de la Transition écologique et solidaire. Parmi les pistes de réflexion, figurent la simplification et l’harmonisation des règles de tri, l’augmentation significative de la TGAP pour rendre l’élimination des déchets plus chère que le recyclage ou encore la lutte contre les déchets marins et les plastiques fragmentables.

La consultation publique se poursuit par phase jusqu’au 25 février, tandis que la publication du document final ne devrait intervenir que fin mars et non pas le 1er comme précédemment annoncé.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !