Envoyez l'article par e-mail :

Hexaflex amortit les vibrations

vendredi 10 avril 2020, par Bakhta JOMNI

Le matériau antichoc Hexaflex a été distingué récemment par le pôle de compétitivité i-Trans.

La solution modulaire d’absorption de chocs en élastomère thermoplastique Hexaflex, développée par la start-up française éponyme, a été distinguée le 27 mars dernier par le pôle de compétitivité des transports, de la mobilité et de la logistique i-Trans. Elle avait par ailleurs été sélectionnée comme « Pépite 2019 » par la filière Normandie AéroEspace en début d’année.

Conceptrice de solutions d’équipement de protection individuelle (EPI) dans des domaines variés, la start-up recherchait un partenaire industriel. Elle s’est adossée en juillet 2019 à une PME, Delta Plasturgy, qui n’avait pas encore de cellule R&D. L’entreprise, qui participe à l’Accélérateur plasturgie et composites de Bpifrance, réalise des pièces complexes : EPI et casques de chantier pour les secteurs du BTP et de l’énergie, pièces de connectique pour l’aéronautique et le militaire, et de protection pour l’industrie. Cette alliance a permis de déployer la solution Hexaflex vers de nouvelles applications et avec le potentiel d’une production industrielle.

Une alternative aux mousses

Apporter confort, amortissement vibratoire et absorption de choc, telle est la fonction de la solution Hexaflex. Son architecture hexagonale pyramidale creuse est une évolution du principe du nid d’abeille. Elle permet à Hexaflex d’absorber les chocs par le flambement des parois et de réduire de 80 % la consommation matière. Elle remplace en effet 10 cm de mousse polyuréthane par 1 cm de matériau pour le même confort.

Ventilée, légère et hydrophobe, la solution Hexaflex se présente comme une alternative recyclable aux mousses techniques polyuréthane actuelles tout en permettant un gain de place. « Les mousses n’étaient pas satisfaisantes pour certaines applications, elles se polymérisent et sont donc difficilement recyclables », rappelle Stéphane Desnoyers, créateur et fondateur d’Hexaflex. La matière est « recyclable ad vitam aeternam. On pourra perdre un peu en absorption de choc au fil des recyclages, mais on optera alors pour des applications différentes », poursuit-il.

Les performances d’Hexaflex ont été jusqu’ici utilisées principalement pour protéger les individus. L’Hexaflex épouse en effet parfaitement les formes comme celle du genou lorsqu’il se plie. « Pour une genouillère, on disposera d’une centaine de points d’articulation. Cécile Ravanel, triple championne du monde de VTT Enduro, utilise ainsi une genouillère de la marque Kenny Racing en cette matière qu’elle apprécie pour sa souplesse », précise Stéphane Desnoyers. Breveté triple A en Europe, en Chine et aux États-Unis, le méta matériau permet de travailler avec tous types d’élastomères et de Shore, qui varieront en fonction des applications.

Les propriétés d’Hexaflex sont notamment intéressantes pour fabriquer des sièges de transport routier, ferroviaire et aérien. « Du point de vue confort, nous pouvons remplacer les mousses polyuréthane tout en réduisant par dix l’épaisseur des sièges en leur conférant des propriétés hydrophobes et stérilisables recherchées pour les transports publics, l’automobile et l’aéronautique. Cela permet en effet de lessiver les sièges ce qui n’est actuellement pas le cas à la RATP », remarque M. Desnoyers.

Hexaflex est également utilisé dans le BTP pour la réalisation de mousses phoniques en sous-couches de plancher. « Nous sommes bien au-dessus des normes et notre sous-couche est à la fois portante, antibruit de talon et non feu (auto-extinguible) », précise-t-il. « La genouillère ou le produit pour le BTP pourraient très bien être fabriqués à partir de matière recyclée, tout comme la sous-couche de plancher », note le concepteur. Des essais vont être prochainement réalisés en collaboration avec des industriels concepteurs pour développer de nouvelles applications.

Accélérateur de croissance

L’acquisition d’Hexaflex par Delta Plasturgy a été doublement bénéfique. « L’activité est soutenue. Nous avons beaucoup de prospects qui confirment des développements depuis qu’ils savent que nous sommes adossés à un acteur industriel », note Stéphane Desnoyers. De son côté, « le groupe Delta Plasturgy, positionné sur de la sous-traitance, va pouvoir diversifier son offre avec une solution propre et innovante qu’elle peut proposer transversalement sur l’ensemble de ses marchés stratégiques », se félicite Jean-Jacques Fillot, président de Delta Plasturgy.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !

2014 © Infopro Digital | Mentions légales | Contact | Newsletter | RSS | S’abonner | Plan du site | SPIP