Envoyez l'article par e-mail :

Hexcel lance une campagne de recrutement atypique

vendredi 18 décembre 2015, par Romain Lambic

200 personnes vont être recrutées en France par le groupe Hexcel, via la Méthode de recrutement par simulation (MRS), qui juge le candidat sur ses capacités actuelles et son potentiel.

Hexcel, spécialisé dans les matériaux composites de pointe, vient de signer le 14 décembre un accord avec Pôle Emploi pour recruter 200 salariés en France, suivant une méthode particulière. En effet, les candidats aux postes proposés n’auront pas besoin d’être diplômés ou avoir de l’expérience mais d’être le plus habile possible pour rejoindre l’entreprise.

Il s’agit de la MRS, qui « permet d’aborder autrement le recrutement en ne tenant pas compte de l’expérience et du niveau de diplôme, elle détecte et évalue les habiletés de la personne grâce à des exercices et des tests de situation concrets en rapport avec le poste proposé », explique Hexcel dans un communiqué.

Accompagner le développement de la fibre de carbone

La méthode, labélisée en 2007 par la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’Égalité (HALDE), va être appliquée dans l’ensemble des sites du producteur de composites en France, à Blagnac (Haute-Garonne), Bouguenais (Loire-Atlantique), Dagneux (Ain), Les Avenières et les Roches Roussillon (Isère). Ce n’est pas la première fois que Hexcel recourt à cette méthode, l’entreprise collaborant en ce sens avec l’agence pour l’emploi depuis 2012.

« Cet accord vient renforcer nos liens avec le Pôle Emploi et pérennise notre collaboration au moment même où nous nous apprêtons à recruter de façon importante en Rhône-Alpes », souligne Thierry Merlot, le président d’Hexcel. Cette vague de recrutement fait suite à l’annonce d’un investissement de 200 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle usine pour la fabrication de fibres de carbones d’ici 2018, « avec 120 emplois directs » à la clé.

L’entreprise avait également investit 20 millions d’euros dans l’élargissement de son usine aux Avenières, pour le tissage du carbone. « Le développement de la fibre de carbone est un enjeu pour le futur, » ajoute Pascal Blain, directeur régional de Pôle Emploi Rhône-Alpes. « Cette technique est transverse à plusieurs secteurs d’activité comme le textile, la métallurgie et la chimie. » Le groupe Hexcel emploie actuellement en France 954 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires en 2014 de 474 millions d’euros, dont 65% réalisé à l’export.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !