Envoyez l'article par e-mail :

Interquisa et La Seda de Barcelone, c’est vraiment fini

vendredi 15 février 2008, par Plastiques&Caoutchoucs Magazine

Le groupe pétrolier espagnol Cepsa, dont le français Total contrôle plus de 48 %, considère comme caduc l’accord passé en décembre 2007, par lequel il cédait la société chimique Interquisa au groupe La Seda de Barcelona. Annoncé le 19 décembre, cet accord prévoyait une augmentation du capital de La Seda, à laquelle Cepsa aurait participé en apportant ses actions Interquisa. Or, le 18 janvier 2008, La Seda a fait savoir que son conseil d’administration avait décidé de "suspendre de manière indéfinie l’opération d’acquisition d’Interquisa".
Interquisa possède une usine à San Roque, en Andalousie, qui produit 660 000 t de plastique par an, et détient à 51 % Interquisa Canada, qui produit 520 000 t de plastique par an, à Montréal.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !