Envoyez l'article par e-mail :

K 2019 : Clariant orchestre la « Symphonie de collaborations »

vendredi 15 novembre 2019, par Fabian Tubiana

Rationaliser les consommations de ressource et favoriser le recyclage sont les deux principes qui ont guidé le chimiste dans la conception collaborative de nombreuses nouveautés présentées à la K 2019.

« Symphonie de collaborations  ». C’est le nom de la campagne lancée par le chimiste suisse de spécialité Clariant à l’occasion de la K 2019. Objectif  : multiplier les partenariats pour répondre, à travers de nouvelles gammes de matériaux, aux nombreux défis de l’économie circulaire, thème central de cette édition du salon triennal allemand.

Ces lancements produits s’inscrivent dans le cadre de la nouvelle initiative EcoCircle du chimiste qui réunit ses compétences et ses technologies en matière de recyclage mécanique et chimique «  afin de sélectionner et de développer des produits aux vertus circulaires  ». EcoCircle se traduit en outre concrètement par la création de «  centres d’excellence  » mondiaux dédiés à la recherche collaborative et dont le premier du nom est né à Pogliano en Italie. «  Nous comptons déjà plus de 200 produits labellisés “verts” dans le cadre de notre label interne EcoTain. Et nous lançons maintenant quatre indices de durabilité qui seront accolés à la fin du nom de nos produits afin que nos clients puissent identifier les avantages environnementaux qu’ils apportent  », explique Hans Bohnen, membre du comité exécutif. Aqua renvoie à des économies d’eau (au moins 20 %)  ; Terra, à l’utilisation d’au moins 50 % d’énergies renouvelables  ; Circle, aux performances en matière d’économie circulaire et Vita, à l’intégration massive (98 %) de produits d’origine naturelle.

Clariant lance ainsi, notamment en collaboration avec Neste et l’Institut Fraunhofer, onze nouveaux additifs à base d’éthylène et de propylène certifiés bilan massique, sous les marques Exolit OP Terra et Licocene Terra. Ces solutions ne nécessitent ni nouveaux tests, ni renouvellement d’enregistrement, ni changement de procédé ou d’équipements de transformation, assure l’entreprise. Exolit OP Terra est une gamme de retardateurs de flamme sans halogène, destinée aux produits électroniques et à l’automobile, qui n’interfèrerait pas avec le processus de recyclage. Licocene Terra est la version renouvelable de la célèbre gamme de la marque qui intègre des cires pour le traitement des plastiques et des polymères de performance utilisés comme adhésifs thermofusibles. Le chimiste met également sur le marché une nouvelle gamme Vita qui compte six solutions à base de cire de son de riz. Elle est destinée aux formulateurs de plastiques techniques, de composés bioplastiques et de mélanges-maîtres. Objectif affiché par Stephan Lynen, responsable de la BU Additifs  : «  Créer de meilleurs cycles de valeur avec un minimum de ressources et leur réutilisation maximale  ».

De l’emballage à l’automobile

Clariant a mis en lumière plusieurs autres innovations à l’occasion du salon K. Dans l’emballage, c’est notamment une gamme de pigments noirs détectable dans le proche infrarouge (NIR), ainsi que plusieurs colorants applicables aux résines recyclées, qui s’illustrent. Notamment conçus avec Tomra, Unilever et ThermoFisher, ceux-ci permettent l’identification en centre de tri «  des plastiques d’emballages courants tels que HDPE, LDPE, PP, PET, PS, PA et PVC ainsi que ceux utilisés dans les boîtiers et composants d’ordinateurs  ».

Également au menu  : un procédé de biodégradation ne générant pas de microplaques lancé avec Polymateria en Asie du Sud-Est ou une technologie et des matériaux de marquage laser développée avec Merck et Sabic pour faciliter le recyclage des films en polyéthylène. Le groupe suisse s’est par ailleurs allié à PET engineering, pour élaborer le mélange-maître Cesa ProTect qui piège l’oxygène. Principal marché cible  : les emballages monocouche en PET. «  Cesa ProTect aide à prolonger la durée de conservation de produits comme les jus de fruits, les produits laitiers ou les capsules de café  », assure Antonello Decortes, chef de produit mondial chez Clariant. Cerise sur le gâteau  : le chimiste promet «  un niveau de transparence conforme aux attentes du marché  » et aucun impact sur la transformation de la matière. Les certifications pour contact alimentaires sont en attente. Dans l’automobile enfin, Clariant a mis en avant sa collaboration avec BMW. Le constructeur automobile utilise des agents moussants chimiques Hydrocerol (CFA) dans les tableaux de bord de presque tous ses véhicules pour en réduire le poids tout en en améliorant les propriétés mécaniques.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !