Envoyez l'article par e-mail :

K 2019 : Evanesto booste la biodégradation du PLA

jeudi 12 septembre 2019, par Romain Lambic

Fruit d’un développement commun entre Carbiolice, Carbios et Novozymes, l’additif enzymé Evanesto permet d’accélérer la biodégradation du PLA, en compostage industriel ou domestique. Le produit est lancé à l’occasion du salon K à Düsseldorf.

L’acide polylactique (PLA) est un matériau biosourcé et biodégradable qui présente toutes les propriétés lui permettant de se substituer aux plastiques pétrosourcés, mais dont la compostabilité est limitée. Le rendre compatible en compostage domestique notamment, c’est l’ambition de Carbiolice qui lance sous le nom commercial d’Evanesto son additif enzymé permettant d’accélérer la biodégradation naturelle du PLA. « Evanesto, a été formulé pour être intégré comme additif au PLA sur des procédés d’injection, d’extrusion- soufflage ou en calandrage. Cet additif enzymé est conçu pour résister aux fortes températures de ces méthodes de transformation. Intégré dans le matériau, il permet d’accélérer sa biodégradation de 30 à 40 % », détaille Nadia Auclair, directrice générale de Carbiolice. Evanesto agit comme un catalyseur naturel. Il permet d’assurer la désintégration chimique du PLA et sa bio-assimilation par les microorganismes.

Commercialisation d’ici à fin 2019

Carbiolice, créée en 2016 par Carbios, Limagrain et Bpifrance, accélère aujourd’hui l’industrialisation d’Evanesto. Son lancement commercial officiel est prévu lors du salon K, organisé à Düsseldorf (Allemagne) du 16 au 23 octobre. « Nous avons récemment finalisé la phase pilote de la production de notre additif. Nous passons actuellement à son industrialisation et préparons sa commercialisation, prévue d’ici à fin 2019. Nous allons proposer Evanesto comme solution pour les applications en PLA destinées à être méthanisées, biodégradées dans le sol ou compostées, tant domestiquement qu’industriellement, conformément à la norme EN 13432 », détaille Nadia Auclair. Des travaux sont menés avec des laboratoires indépendants afin de tester différents milieux de compostabilité répondant aux normes, relatives aux matériaux biodégradables et compostables. « À titre d’exemple, pour obtenir la certification Ok Compost Home (correspondant aux conditions domestiques de compostabilité), le matériau doit se désintégrer à plus de 90 % en six mois et être intégralement assimilé en douze mois », ex- plique Nadia Auclair.

Plusieurs industriels intéressés

« Nous souhaitons déployer notre masterbatch Evanesto à toutes les applications qui ont un véritable intérêt à être compostées. En Europe, où les initiatives et la réglementation sont en faveur d’une économie circulaire du plastique, plusieurs industriels sont déjà intéressés. Il existe également une demande croissante de matériaux biodégradables et compostables, notamment en Amérique du Nord », constate Nadia Auclair. Le PLA intégrant l’additif enzymé peut constituer une alternative aux objets en plastique à usage unique, tels que les sacs pour fruits et légumes, les emballages alimentaires souples et rigides, la vaisselle jetable ou encore les films de paillage agricoles. « Le marché des plastiques à usage unique soulève des préoccupations environnementales majeures. L’approche durable de la technologie licenciée par Carbios offre d’importantes possibilités en matière de lutte contre la pollution plastique pour répondre aux attentes des industriels et des consommateurs », souligne Nadia Auclair.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !