Envoyez l'article par e-mail :

K 2019 : du rPET top qualité pour Erema

lundi 14 octobre 2019, par Romain Lambic

Le groupe Erema a perfectionné sa technologie propriétaire Vacurema.

Erema est une entreprise autrichienne spécialisée dans la conception et la production de systèmes de recyclage du plastique. En complément des technologies existantes, elle a notamment développé le système d’extrusion breveté Vacurema, qui permet de fabriquer des granulés rPET de grade alimentaire à partir de paillettes de bouteilles lavées. Points forts de ce procédé : il permet leur décontamination et une stabilisation (voire une augmentation, si nécessaire) de l’indice de viscosité efficace, ainsi qu’une fusion sous vide. Ce système d’extrusion est doté d’une courte vis sans dé- gazage supplémentaire, qui permet notamment une filtration fine (jusqu’à 32 microns) de la masse fondue sur une large surface et à un niveau de pression bas. Erema a également perfectionné son outil Vacurema, avec la technologie brevetée « Counter Current ». « Auparavant, la matière tournait dans le réacteur sous vide dans la même direction que l’extrudeuse : vers l’avant. La technologie Counter Current modifie le sens de rotation dans le réacteur sous vide : les paillettes se déplacent dans le sens opposé à celui de la vis de l’extrudeuse. Grâce à une alimentation optimisée de la matière, une flexibilité et une sécurité accrue sont garanties par le système de recyclage lors du traitement des matières entrantes », souligne-t-on chez Erema. Cette technologie permet ainsi d’améliorer le rendement du procédé et la qualité des granulés de rPET. Ce qui a permis au groupe autrichien de 550 employés d’obtenir, en mai 2019, le prix de l’Inventeur européen, dans la catégorie « Industrie ». « À la fin, les granulés produits ne présentent plus aucune différence avec le plastique vierge, ni par leur qualité, ni par leur stabilité et sont alors réutilisables dans l’industrie pour fabriquer une large variété de produits », constate-t-on au sein de l’Office européen des brevets (EPO), qui a remis le prix à Erema. À l’origine développée pour les machines Intarema, la technologie « Counter Current » a été adaptée au procédé Vacurema et est la base des séries de machines présentées sur le salon K 2019, à Düsseldorf (Allemagne).

Des paillettes aux préformes

Pour l’une d’entre elles, Erema a reçu le World Star Packaging Award, dans la catégorie « Recycling Innovation », le 15 mai dernier. Le groupe autrichien a collaboré avec le fabricant italien d’emballages PET, Sipa, et la société de recyclage japonaise Kyoei Industry pour développer une solution « Flakes to Preform ». En une seule étape, les paillettes de PET sont transformées en préformes de rPET, sans passer par les étapes traditionnelles de séchage, de cristallisation et de stockage de matière entre deux lignes. Les étapes de décontamination de la matière, de stabilisation et d’augmentation de l’indice de viscosité, de filtration et d’injection sont concentrées dans une seule machine (Xtreme), développée par Erema et Sipa. « La partie de la ligne équipée de la technologie Vacurema décontamine les paillettes et augmente la viscosité du matériau entrant, qui est ensuite extrudé et filtré. La masse fondue, de grade alimentaire, est directement introduite dans la presse à injecter par compression pour produire les préformes. Grâce à ce système, le procédé de transformation des paillettes en granulés rPET n’est plus nécessaire et les risques de jaunissement ou de formation de composés organiques volatils sont écartés », précise-t-on chez Erema. Ce procédé permet de réduire la consommation d’énergie de 30 % et les émissions de CO2 de 25 %, avec des temps de cycle et des coûts considérablement réduits. Les préformes sont exclusivement utilisées par le producteur japonais de boissons Suntory, également partenaire dans le développement de la solution « Flakes to Preform ».

Autre innovation présentée au salon K 2019 : la technologie Vacunite. Il s’agit d’une combinaison entre le sys- tème breveté Vacurema d’Erema et la technologie brevetée de polycondensation sous azote assistée par le vide (SSP) développée par Polymatrix. Elle permet une décontamination de la matière entrante et une économie d’énergie d’environ 40 % par rapport à un système SSP classique. « Toutes les étapes du processus thermique se déroulent dans une atmosphère azotée, éliminant en grande partie la décoloration des paillettes et des granulés, ainsi que les additifs qui pourraient entraîner des réactions indésirables dans la masse fondue. (...) Toutes les particules de poussière sont éliminées des granulés », ce qui permet ainsi d’éviter tout problème de contamination avant la fabrication des préformes, indique-t-on chez Erema. « Avec Vacunite, nous offrons à nos clients une nouvelle technologie bouteille-à-bouteille (...) qui atteint de nouveaux standards à tous les niveaux, de la performance technique à la qualité du rPET », s’enthousiasme Christoph Wöss, responsable du Développement commercial pour le secteur bouteilles chez Erema.

Hall 9 / C05

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !