Envoyez l'article par e-mail :

Kem One dans la tourmente

vendredi 22 février 2013, par Claire Pham

Les syndicats de Kem One ont déposé unanimement un droit d’alerte, lors d’un comité central d’entreprise qui s’est déroulé les 19 et 20 février derniers. Ils vont même plus loin en demandant à ce qu’un changement rapide de l’actionnaire principal, Gary Klesch, ait lieu. Kem One, entreprise issue de la cession des produits vinyliques d’Arkema au groupe Klesch, était exempt de dettes lors de sa création en juillet 2012. Aujourd’hui, huit mois plus tard, elle cumulerait près de 125 millions de dettes, d’après les chiffres transmis par la direction aux partenaires sociaux. Quarante-neuf millions d’euros seraient des impayés auprès d’Arkema, notamment pour de l’électricité et des services partagés, tandis que 34 autres millions d’euros seraient dus auprès de Total pour l’approvisionnement en éthylène. Le reste concernerait des dettes auprès de GDF, l’Urssaf et de nombreux sous-traitants. Un doute plane également quant à l’enveloppe de 100 millions d’euros qu’avait allouée Arkema à Kem One lors de sa création. La CGT affirme que 80 millions auraient été versés à une filiale londonienne de la société, dont 30 millions directement sur un compte à Jersey. Quinze millions d’euros du total de l’argent transféré hors de France auraient depuis été prêtés par Klesch à Kem One, avec des taux d’intérêts inconnus. « De 30 à 50 millions de liquidités manquent à l’appel », selon Jean-Michel Rovida, délégué syndical central de Kem One.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !