Envoyez l'article par e-mail :

Kem One repris par Alain de Krassny et OpenGate Capital

vendredi 10 janvier 2014, par Claire Pham

Les salariés de Kem One peuvent enfin souffler. Le 20 décembre 2013, le tribunal de commerce de Lyon a retenu le plan de reprise de l’entreprise, par une société détenue à part égale par Alain de Krassny et OpenGate Capital, qui ont investi 5 millions d’euros chacun. L’entreprise détiendra les activités amont réunies au sein de Kem One SAS, mais également la partie Kem One Innovative Vinyls du controversé Gary Klesch qui s’est engagé à la céder pour un euro symbolique. Un audit préalable est attendu avant la reprise effective.

Selon nos confrères de l’Usine nouvelle, OpenGate s’est également engagé à s’approvisionner à 60% auprès de Kem One pour les sociétés Profialis et Benvic, dont les rachats sont en cours auprès de Solvay, ce qui garantira un volume de production au groupe. Autre engagement de taille : l’État va accorder un prêt de 33 millions d’euros sur sept ans, le versement d’une subvention d’investissement de 15 millions d’euros et une avance remboursable de 80 millions d’euros pour financer les investissements réalisés sur le site. En tout, 405 millions d’euros vont être investis, dont 200 millions d’euros pour la rénovation de la salle d’électrolyse du site de Lavera.

Sur les 1300 salariés de Kem One SAS, une centaine de postes vont être supprimés dont 48 employés reclassés chez Arkema.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !