Envoyez l'article par e-mail :

L’emballage plastique au ralenti

vendredi 28 septembre 2012, par Arnaud Jadoul

Les fabricants français d’emballages plastiques et souples tablent sur une croissance moyenne de leur activité de 1% en 2012, en net ralentissement après la hausse de 8% de 2011, puis sur une stagnation en 2013, a indiqué leur syndicat professionnel Elipso, lors de sa présentation annuelle des résultats du secteur. Le chiffre d’affaires devrait ainsi s’établir à 8,06 milliards d’euros en 2012, contre 7,99 milliards en 2011.

Au premier semestre, l’activité a connu un coup de frein avec des ventes en progression de 1%, en phase avec le secteur de la fabrication de produits en plastique (en repli de 0,8%), explique Elipso. La hausse du chiffre d’affaires a été tirée par la progression des ventes à l’export, passées de 29 à 31% du total (+4%), « alors que la demande nationale s’est affaiblie ». Pour le second semestre, les industriels de l’emballage plastique envisagent une croissance du même ordre qu’au premier (+1%), avec une hausse des volumes de même ampleur. Pour 2013, les professionnels sont « dans l’incertitude » et ne prévoient « ni amélioration, ni poursuite de la dégradation de la situation ». « 60% d’entre eux considèrent que leur chiffre d’affaires sera stable l’an prochain », précise Dominique-Paul Vallée, le président d’Elipso, qui se fonde sur l’enquête de conjoncture menée en septembre par le cabinet Asterès.

En termes d’emploi, les effectifs salariés temps plein ont été préservés au premier semestre, mais l’emploi intérimaire servant de variable d’ajustement, tout en représentant encore 10% des effectifs totaux. Pour la deuxième moitié de l’année, Elipso évoque un « possible recul des effectifs », puisque 30% des entreprises envisagent de réduire leur personnel compte tenu de la faiblesse de l’activité, mais seulement 15% envisagent des licenciements économiques (28% un an plus tôt).

Enfin, Elipso relève que les prix de toutes les résines plastiques ont augmenté depuis juillet 2012 avec une accélération en août et septembre pour atteindre près de +35% en trois mois pour la plupart des plastiques. Une tendance que les industriels voient se poursuivre dans les prochains mois. Faisant suite à leur communiqué du début du mois, qui dénonçait « une évolution sauvage des prix », et qui a amené les représentants de PlasticsEurope, l’organisation européenne des producteurs de matières plastiques, à boycotter cette présentation, les industriels de l’emballage plastique et souple lancent donc un appel à leurs fournisseurs de matières premières pour un travail de filière dans la durée, afin d’assurer une meilleure vision et transparence de l’offre et de la demande, d’obtenir une information régulière sur les plans de maintenance et de continuer à coopérer sur le développement de matières plus performantes.

(Avec la rédaction d’Emballages Magazine)

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !