Envoyez l'article par e-mail :

La Roche-sur-Yon : Michelin annonce la fermeture du site en 2020

jeudi 10 octobre 2019, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Le groupe promet « un dispositif d’ampleur » pour accompagner les 693 salariés concernés.

Jugeant la situation « très préoccupante », le président de Michelin, Florent Menegaux, avait préparé le terrain dès la fin septembre, confirmant les craintes syndicales d’alors quant à l’avenir du site de La Roche-sur-Yon (Vendée). L’annonce officielle est tombée ce 10 octobre : l’usine spécialisée dans les pneus pour poids lourd fermera d’ici à 2020.

Les 619 salariés du site ont été prévenus le matin même par la direction du groupe. Dans un communiqué, l’entreprise souligne leur « engagement remarquable » dans le cadre du projet "Skipper", destiné à renforcer l’activité du site. Mais les 70 millions d’euros d’investissements n’ont pu produire « les effets attendus en raison des difficultés du marché des pneus poids lourd haut de gamme, tant en Europe qu’à l’export : marché européen attendu sans croissance, concurrence exacerbée, segment des marques d’entrée de gamme en progression constante », justifie la Compagnie générale des établissements Michelin.

Le groupe promet « un dispositif d’ampleur » pour accompagner les salariés concernés : les 619 du site de La Roche-sur-Yon ainsi que 74 autres personnes de l’usine de Cholet qui fournissent des mélanges de gomme au site promis à la fermeture.

Les premiers se verront proposer « plusieurs postes dans les autres sites du Groupe en France ». Les seconds, un reclassement au sein même de l’usine de Cholet qui totalise 1338 salariés.

Michelin s’engage par ailleurs « à lancer dans les prochaines semaines une initiative novatrice de transformation du site » de La Roche-sur-Yon.

La section CFE-CGC Michelin regrette cette « trahison », rappelant « toutes les promesses passées » et « les efforts remarquables des salariés ». « La Roche est victime d’une stratégie mortifère de maximisation de la marge aux dépens des volumes, à un moment où le marché évolue et attend des offres bon marché : la stratégie de Michelin est allée à rebours de cette évolution et est la cause de cet échec dont les 619 salariés de La Roche paient le prix fort », écrit le syndicat sur son site Web.

Crédit photo : Michelin

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !