Envoyez l'article par e-mail :

La filière plastique se mobilise pour le recyclage

vendredi 23 novembre 2012, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

La filière plastique, représentée par PlasticsEurope, organisation regroupant les producteurs de matières, Elipso, syndicat des entreprises de l’emballage plastique et souple, et Valorplast, entité qui organise le recyclage des bouteilles et flacons en plastique, ont annoncé vouloir atteindre l’objectif de zéro déchet mis en décharge en France d’ici 2020. Les partenaires ont toutefois reconnu qu’une « nouvelle impulsion » est nécessaire dans l’Hexagone pour atteindre ce résultat. Avec 4,6 millions de tonnes, la France est le troisième consommateur européen de matières plastiques, derrière l’Allemagne et l’Italie. Les déchets post-consommation atteignent 71 % de ce total, avec 3,3 millions de tonnes en provenance majoritairement de l’emballage (environ 65 %), des appareils et équipements ménagers (20,5 %) et de l’automobile (7 %). En 2011, 60,9 % de ces déchets ont été valorisés, par le recyclage ou par l’incinération pour la production d’énergie, et 39,1 % mis en décharge. Sur le plan du recyclage uniquement, la France a traité 19,2 % des tonnages. « Ce ratio place la France parmi les mauvais élèves de l’Europe », déplore Michel Loubry, directeur de la zone Ouest de PlasticsEurope. L’Hexagone se classe ainsi dans ce domaine à la 23e position, sur les 27 pays européens. Plusieurs projets devraient permettre à la France d’améliorer le traitement de ces déchets plastiques. Débutée en 2010, l’expérimentation de l’extension de la consigne de tri pour les barquettes et certains emballages souples devrait être arbitrée en 2013. « Les premiers retours sont très prometteurs », souligne Francis Pascal, vice-président Environnement d’Elipso. Les trois organismes mettent également en avant la nécessité d’une ambition politique pour développer le recyclage et la valorisation énergétique, notamment en imposant des « restrictions fortes à la mise en décharge », sur le modèle de la loi allemande TASi (directive technique sur la gestion des déchets municipaux). En effet, cette réglementation, qui interdit depuis 2005 la mise en décharge de certains produits, a fortement développé les filières de recyclage et de valorisation outre-Rhin.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !