Envoyez l'article par e-mail :

La larve de la discorde

vendredi 22 septembre 2017, par Henri Saporta

Des scientifiques allemands mettent en doute l’étude conduite par Federica Bertocchini.

“En désaccord avec la méthodologie et les conclusions de ces travaux”, des scientifiques allemands mettent en doute l’étude conduite par Federica Bertocchini selon laquelle la fausse teigne de la cire (Galleria mellonella), un papillon très répandu, pourrait dégrader rapidement le polyéthylène (PE). Selon ces chercheurs de l’université Johannes Gutenberg de Mayence qui ont publié leur article au mois de septembre, les travaux de Federica Bertocchini rendus publics au mois d’avril n’apportent pas une "preuve suffisante de biodégradation du polyéthylène". Le différend porte sur le fait de savoir si les larves transforment le plastique avec leurs enzymes ou si elles réduisent simplement la matière en microparticules sans modifications chimiques. Les deux articles sont publiés dans la revue Current Biology.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !