Envoyez l'article par e-mail :

La plasturgie européenne sous tension

vendredi 3 avril 2015, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Trois organisations professionnelles, la Fédération de la plasturgie et des composites, Elipso et European Plastics Converters tirent la sonnette d’alarme sur les cours des matières premières et sur leur approvisionnement.

La Fédération de la plasturgie et des composites a diffusé un communiqué, le 26 mars 2015, pour « exprimer son inquiétude concernant la situation actuelle des approvisionnements et des prix des matières ». En effet, alors que le cours du baril de pétrole se stabilise autour de 50 €, le prix des matières plastiques augmente. La hausse « s’est accélérée depuis deux mois entre + 100 et + 150 € la tonne selon les résines », précise Elipso, syndicat représentant les entreprises de l’emballage plastique et souple. « Les fournisseurs de matières ont réellement bénéficié de la nette baisse du coût du baril depuis l’été 2014, mais ils ne l’ont répercutée que partiellement sur leurs prix », dénonce Jean Martin, délégué général de la Fédération de la plasturgie et des composites.

Plus grave qu’en 2010. À cette incertitude sur les cours des matières s’ajoute une situation rendue fragile par des ruptures d’approvisionnement, liées à de « trop nombreuses » déclarations de forces majeures : « Alors que la demande globale est stable, voire morose, certains transformateurs de matières se retrouvent confrontés à des situations de reports de livraison, voire de ruptures d’approvisionnement », poursuit Jean Martin. Elipso, le syndicat de l’emballage plastique et souple, va même jusqu’à dénoncer une crise d’une ampleur sans précédent : « La crise actuelle est encore plus grave que celle de 2010, au cours de laquelle nous avions été confrontés à une avalanche de déclarations de forces majeures avec des contingentements importants. »

Risque de délocalisation. Ce contexte de pénurie qui touche la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne et l’Italie, inquiète également European Plastics Converters (EUPC), la fédération européenne basée à Bruxelles. Elle a réagi aux déclarations de force majeure par certains fournisseurs de polymères sur le marché européen. « Les principales fédérations nationales nous alertent sur l’incapacité des formulateurs et des transformateurs à s’approvisionner pour être en adéquation avec leurs obligations contractuelles envers leurs clients », souligne Alexandre Dangis, directeur général d’EUPC. Cette pénurie de matières plastiques pourrait avoir des effets très dommageables et empêcher la reprise économique du secteur. L’organisme européen redoute que des plasturgistes européens majeurs délocalisent leur production vers l’Asie afin de trouver un contexte d’approvisionnement plus favorable. Pour assurer leur viabilité économique, les transformateurs vont devoir répercuter les hausses des cours des polymères à leurs clients : dans le secteur de l’emballage plastique, le coût de la matière première intervient pour 60 % du prix des pièces produites.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !