Envoyez l'article par e-mail :

La production européenne de plastiques pourrait chuter de 12 % selon PlasticsEurope

vendredi 16 mai 2014, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Lors de son point annuel sur les chiffres dans le domaine de la production des plastiques, l’organisation professionnelle PlasticsEurope a pointé les difficultés que rencontrent les producteurs de matières plastiques sur le vieux continent. Selon les estimations de l’organisme, les fermetures de sites pourraient concerner, à court terme, près de 4 millions de tonnes de matières de commodités, soit environ 12 % de la production actuelle.

Rationalisation de la production Cette prévision illustre le processus de réorganisation de la chimie européenne dans le secteur des polymères qui subit la concurrence en provenance du Moyen-Orient et des États-Unis d’Amérique. Ces derniers bénéficient en effet d’un accès plus aisé à la matière première grâce à leur exploitation du gaz de schiste. « Le différentiel de prix de l’éthylène entre les États-Unis et l’Europe atteint près de 700$ la tonne », souligne Michel Loubry, directeur général de PlasticsEurope pour la zone Ouest. La rationalisation des capacités européennes de commodités pourrait toutefois avoir des effets positifs, notamment en concentrant la production sur des matières de spécialités, à forte valeur ajoutée et en améliorant l’efficacité énergétique des usines. « Sur le long terme, la part la plus importante de la consommation européenne devrait toujours être produite en Europe », précise Michel Loubry.

La consommation mondiale en hausse L’organisme a par ailleurs confirmé la progression de la consommation des plastiques à l’échelle mondiale. En 2013, la production mondiale a en effet quasiment atteint les 300 millions de tonnes, soit une augmentation de pratiquement 4%. Selon PlasticsEurope, « le développement de la production de matières plastiques qui avait été très affecté par la crise en 2009 a repris sa progression ». Celle-ci reste toutefois en dessous du taux de croissance annuel moyen (+8,9%).

De bonnes perspectives pour la France Dans l’Hexagone, malgré une reprise en 2012, avec +1,4%, la production de matières plastiques française s’est ralentie en 2013. Elle subit une chute de -0,8% pour s’établir à 4,47 millions de tonnes. D’après les chiffres compilés par PlasticsEurope, l’exercice 2014 devrait voir une progression de +2,5%, tirée principalement par les plastiques de spécialité. Cette hausse devrait permettre à la France de rejoindre l’Allemagne en tant que principal producteur européen.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !