Envoyez l'article par e-mail :

Lanxess continue sur sa lancée

vendredi 23 mars 2012, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Selon Axel Heitman, PDG de Lanxess, les résultats de l’année 2011 ont été "supérieurs aux attentes", en atteignant de nouveaux niveaux record. Une déclaration qui semble faire échos aux très bons chiffres déjà présentés par le chimiste l’année dernière. Les ventes ont connu une progression de 23 % en valeur, pour s’établir à 8,77 milliards d’euros. L’ebitda est également en forte croissance : en atteignant 1,15 milliard d’euros en 2011, il affiche une hausse de 25 % par rapport à l’exercice précédent. Globalement, les ventes à destination des "BRICS" (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont fortement contribué à la progression du chiffre d’affaires (CA). Elles représentent près d’un quart des ventes du groupe et se sont développées de 28 % entre 2010 et 2011. Lanxess a investi 180 millions d’euros pour affirmer sa position sur ces nouveaux marchés. "Notez toutefois que nous avons également investi près de 200 millions d’euros dans nos installations en Allemagne", a souligné Axel Heitman. La division polymères de performances, qui regroupe ses caoutchoucs et ses plastiques de performance, se positionne comme l’élément clé de la stratégie du chimiste. Sur ce secteur, les ventes du groupes à l’échelle mondiales sont en croissance de 37 %, pour atteindre un CA de 5,1 milliards d’euros. Cette progression peut s’expliquer en partie par l’augmentation du cours de la matière première, qui a pu être répercutée sur les clients, mais également par la forte demande émanant du secteur de la construction automobile, dans lequel l’allégement des véhicules et les économies de carburant sont des enjeux importants. En 2011, près de 20 % des ventes étaient orientées vers ce marché. Lanxess mise sur cette tendance, en accentuant sa communication vers ses solutions de "mobilité durable" ("green mobility"). A l’horizon 2015, Lanxess espère accroître de 80 % son chiffre d’affaires sur ce segment, pour atteindre 2,7 milliards d’euros. Le groupe pourrait, à cette échéance, atteindre un ebitda, avant exceptionnels, de 1,4 milliard d’euros.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !