Envoyez l'article par e-mail :

Le BPA a des « effets minimes »

vendredi 9 mars 2018, par Arnaud Jadoul

Les préconclusions de l’étude de la FDA ont été publiées.

Le rapport final est attendu fin 2019. Mais les premières conclusions viennent d’être publiées. L’étude Clarity-BPA réalisée pendant deux ans par la Food and Drug Administration (FDA), l’agence américaine de sécurité sanitaire, dans le cadre du Programme national de toxicologie (NTP) sur la toxicité à long terme du bisphénol A (BPA) sur les rongeurs, assure que les effets sur la santé sont « minimes », sans danger pour les consommateurs, et ne justifient pas de modifier la législation actuelle. Aussi la FDA confirme-t-elle sa position sur l’utilisation du BPA dans les contenants alimentaires.

Effets d’une exposition chronique

L’étude s’est attachée à évaluer les effets d’une exposition chronique, dès le début de la vie, de deux groupes différents de rongeurs, à différentes doses de BPA. Celles-ci couvraient un large spectre, allant de doses faibles, comparables à celles auxquelles les personnes humaines sont exposées, à des doses dépassant largement le niveau courant d’exposition. « L’étude a identifié quelques domaines qui méritent des recherches plus approfondies, tels que l’augmentation de la fréquence des tumeurs des glandes mammaires à l’une des cinq doses, dans l’un des groupes, mais l’importance de ces observations sera évaluée à l’occasion de la procédure de révision », commente Stephen Ostroff, le sous-commissaire de la FDA pour l’alimentation et la médecine vétérinaire. Ces effets, ou leur absence, correspondraient à des « variations biologiques normales ».

Satisfaction des industriels

Ce prérapport réjouit le Conseil américain de la chimie (ACC) et l’association européenne des producteurs de matière plastique PlasticsEurope, pour lesquels cette étude, « la plus importante jamais menée sur le BPA », démontre que la substance chimique « risque très peu de provoquer des effets sur la santé même lorsque les personnes y sont exposées tout au long de leur vie. »

La Commission européenne a mandaté l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) pour réévaluer le BPA à la lumière de cette étude.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !