Envoyez l'article par e-mail :

Le Centre technique des industries mécaniques avance sur la grande cadence

vendredi 13 mars 2015, par Claire Pham

Cet article appartient aux thématiques :

Sous l’impulsion de la filière automobile, le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) et l’Institut de recherche technologique (IRT) Jules-Verne annoncent l’entrée en phase opérationnelle de deux modules de la ligne pilote composites grande cadence.

Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim), labellisé Carnot, et l’Institut de recherche technologique (IRT) Jules-Verne ont annoncé, le 10 mars 2015, lors du JEC Europe Composites Show (ex-Journées européennes des composites), l’entrée en phase opérationnelle de deux modules de la ligne pilote composites grande cadence. Ce projet de plate-forme nationale sur les procédés composites - de la fibre au produit fini - est monté sous l’impulsion de la filière automobile, avec un budget d’environ 14,7 millions d’euros. La phase de nappage est pilotée par le Cetim, et le procédé de moulage par injection à basse pression de résine (RTM, Resin Transfert Molding) pour thermoplastiques fluides est développé par l’IRT Jules-Verne avec le Centre d’études sur les matériaux composites avancés pour les transports (Cemcat). Des réflexions sont en cours pour développer des briques complémentaires sur le textile et l’assemblage. Ces deux modules visent les besoins de l’automobile, de l’aéronautique mais aussi du machinisme agricole, des équipements de manutention/levage et des poids lourds.

La filière française mobilisée. « Face au modèle allemand, la filière automobile française a décidé de se mobiliser, en 2013, en initiant un programme national de recherche autour des matériaux et de l’allègement », précise Stéphane Cassereau, directeur général de l’IRT Jules-Verne. « Nous avons choisi le cahier des charges le plus exigeant : celui de l’automobile, poursuit Christophe Champenois, responsable ingénierie des composites au Cetim. Si les constructeurs acceptent un surcoût de 3 € par kilogramme, ils exigent des temps de fabrication de l’ordre de deux minutes par pièce. Les avancées dans l’automobile devraient profiter à tous les secteurs de l’industrie. »

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !