Envoyez l'article par e-mail :

Le Conseil adopte le paquet économie circulaire

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> jeudi 24 mai 2018, par Henri Saporta

Le taux global de recyclage des emballages est fixé à 70% en 2030 au sein de l’Union européenne.

Au terme d’un vote formel du Conseil de l’Union européenne, le texte est arrivé au bout d’un long parcours entamé en décembre 2015 ! Le 22 mai, les membres de l’Union européenne ont approuvé le paquet économie circulaire qui, adopté le 18 avril par le Parlement, fixe notamment les objectifs de recyclage pour les emballages. “Les nouveaux objectifs de recyclage et de mise en décharge fixent un cap crédible et ambitieux pour l’amélioration de la gestion des déchets en Europe. Notre principale tâche est maintenant de veiller à ce que les promesses contenues dans cet ensemble de mesures sur les déchets soient concrétisées sur le terrain. La Commission fera tout son possible pour faire en sorte que la nouvelle législation produise des résultats sur le terrain”, indique Karmenu Vella, commissaire pour l’environnement, les affaires maritimes et la pêche. Le taux global de recyclage des emballages est fixé à 65% en 2025 et à 70% en 2030. Par matériaux, les papiers et cartons doivent passer sur les mêmes échéances de 75% à 85%, l’acier de 70% à 80%, le verre de 70% à 75%, l’aluminium de 50% à 60%, les plastiques de 50% à 55% et le bois de 25% à 30%. Dans le cadre de sa feuille de route sur l’économie circulaire, la France prévoit de recycler 100% des plastiques en 2025. En ce qui concerne les déchets ménagers, l’objectif est d’atteindre 55% de recyclage en 2025, 60% en 2030 et 65% en 2035. Le gaspillage alimentaire devrait être réduit de 30% d’ici à 2025 et de 50% d’ici à 2030. S’assurer de la bonne compréhension des dates de péremption que sont la date de durabilité minimale (DDM) et la date limite de consommation (DLC) est un moyen d’y parvenir.

Décharge

La mise en décharge doit tomber à 10% du total des déchets ménagers en 2035. Selon les dernières statistiques de l’Union européenne élaborées sur la base de l’année 2016, quelque 25% des déchets ménagers sont encore mis en décharge, tandis que 47% sont recyclés ou compostés. En 2014, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède n’auraient envoyé aucun déchet municipal en décharge quand Chypre, la Croatie, la Grèce, la Lettonie et Malte y mettaient plus des trois quarts des leurs. Le texte prévoit des mesures relatives à la responsabilité élargie des producteurs (REP) avec une modulation des contributions financières fixée en fonction des coûts de traitement. La prévention des déchets ainsi qu’une harmonisation des méthodes de calcul et de déclaration sont également au programme.

Usage unique

Des discussions en cours touchent désormais l’interdiction ou la limitation des objets en plastique à usage unique. Les pailles, les barquettes ou encore les gobelets sont dans le viseur du législateur. Les marchés de la restauration rapide, de la vente à emporter et du traiteur sont directement concernés.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !