Envoyez l'article par e-mail :

Le SNCP signe un engagement pour promouvoir le rechapage

vendredi 10 février 2017, par Romain Lambic

Dans le but de relancer le domaine du rechapage des pneumatiques poids lourds, le Syndicat national du caoutchouc et des polymères (SNCP) a signé le 1er février un Engagement pour la croissance verte, avec Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer et Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat à l’Industrie. Le signataire représentant la SNCP était son vice-président, Thierry Martin-Lassagne. En effet, si en 2007, plus de 900 000 pneus rechapés ont été vendus, la tendance est à la baisse depuis des années, avec 685 000 unités cédées en 2016. Or, le rechapage est un enjeu important pour la filière du pneumatique poids lourd. Elle permet de prolonger la durée de vie d’un pneumatique en intégrant une nouvelle bande de roulement lorsque la précédente a atteint sa limite d’usure.

30% de rejet de CO2 en moins

Cet engagement a pour but de renforcer le contrôle des pneus sur le marché du poids lourd, de soutenir le rechapage en rendant l’éco-contribution visible et modulable, ainsi que de promouvoir l’achat et l’usage de pneus rechapés dans les flottes publiques. Selon le SNCP, le rechapage permet à des pneus de parcourir jusqu’à 660 000 km en moyenne, là où la durée de vie moyenne d’un pneu d’entrée de gamme (qu’on ne peut pas rechaper) est de 120 000 km. Le syndicat explique également qu’un pneu rechapé coûte 40% moins cher qu’un pneu neuf équivalent, permet une économie de matières premières allant de 35 à 46%, nécessite 70% d’énergie en moins et produit 30% d’émissions de CO2 en moins.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !