Envoyez l'article par e-mail :

Le centre technique de la plasturgie présente son programme

vendredi 10 février 2017, par Alexandre Couto

Après avoir mené, en octobre 2016, une campagne sur le terrain pour remonter les besoins des plasturgistes, le nouveau centre technique de la plasturgie IPC a dévoilé le 6 février dernier son programme général de recherche. Celui-ci s’articule autour de 29 actions en faveur de l’innovation pour les plastiques et les composites. « Le Programme Général de Recherche a été co-construit par des experts et avec les industriels pour les soutenir dans leur transition vers l’usine 4.0. Il va accompagner les choix technologiques du futur. IPC va assurer la promotion des résultats auprès des entreprises bénéficiaires. » explique Luc Uytterhaeghe, Directeur Général d’IPC. L’objectif du programme est ambitieux : "rendre intelligents les procédés, les matériaux, la combinaison procédés/matériaux pour aller vers l’usine du futur tout en restant proche des marchés-clefs", détaille le centre technique dans un communiqué. Concrètement, le programme prend en compte deux périmètres d’actions complémentaires. D’un côté IPC se penchera sur des actions dites "de ressourcement", et de l’autre, il pilotera des projets collectifs.

Des projets stratégiques et collectifs Les actions de "ressourcement" ont pour objectif de lever des verrous technologiques majeurs, préparer les innovations du futur et développer les compétences technologiques. Les travaux seront menés autour de 6 domaines stratégiques : les matériaux fonctionnels avancés, les procédés de fabrication alternatifs, à haute valeur ajoutée, et en lien avec l’industrie 4.0, les technologies pour la mise en oeuvre des produits intelligents, et enfin l’écoplasturgie. "Ces projets préparent le futur transfert de technologies vers les industriels", précise Bertrand Fillon, directeur général de recherche d’IPC.

Les actions collectives, quant à elles, sont des projets plus ciblés et qui se veulent plus proche du terrain. Les actions collectives sont définies par les industriels réunis au sein de 4 commissions professionnelles marchés. 5 axes de développement ont été définis : la réduction du time to market, l’augmentation de la rentabilité des entreprises, l’essor de la valeur ajoutée, le gain de parts de marché et enfin les actions environnementales. "L’objectif de ces actions est de répondre aux besoins immédiats des industriels afin d’augmenter leur compétitivité", met en avant Bertrand Fillon.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !