Envoyez l'article par e-mail :

Le plastique appelle à la rationalité

mercredi 4 décembre 2019, par Fabian Tubiana

Cet article appartient aux thématiques :

Quelques jours avant l’examen de la loi Économie circulaire en séance publique à l’Assemblée nationale, la Fédération de la plasturgie, qui publie un manifeste dans la presse grand public, et Elipso rappellent les nombreux avantages des plastiques.

L’examen de la loi Économie circulaire en commission Développement durable de l’Assemblée nationale s’est achevé en fin de semaine dernière. Écartée du projet de loi suite à un cafouillage, la consigne pour recyclage des bouteilles en plastique pourrait faire sa réapparition à l’occasion de la séance plénière prévue dans l’hémicycle du 9 au 19 décembre.

En attendant, plusieurs amendements comme la fin de la mise à disposition de bouteilles en plastique dans les établissements recevant du public et dans les locaux à usage professionnel ou une définition d’un plastique à usage unique qui n’est pas circonscrite au secteur de l’emballage inquiètent la profession. D’autres aux conséquences plus importantes pourraient revenir sur le devant de la scène, de nouveaux déposés par les députés ou certains retirés de l’examen en commission par le gouvernement, souhaitant les réécrire. Les tractations continuent en coulisse…

« Les débats se sont déroulés dans un climat apaisé, dans la continuité des travaux de concertation menés depuis deux ans dans la Feuille de route pour une économie circulaire (Frec). Les députés et la ministre ont souligné la nécessité de réaliser des études sur les impacts environnementaux et économiques ainsi qu’un approfondissement de la concertation avec les acteurs concernés » souligne cependant Emmanuel Guichard, délégué général d’Elipso.

Et de rappeler les avantages offerts par l’emballage plastique en matière d’allongement de la durée de vie des aliments, de préservation des produits ou encore de protection sanitaire, qui contribuent à lutter contre le gaspillage…

Même discours à la Fédération de la plasturgie et des composites qui publie cette semaine (les 3 et 4 décembre) un manifeste dans la presse nationale grand public. Il le sera dans la presse quotidienne régionale en janvier.

« Oui, les plastiques peuvent contribuer à l’émergence d’un monde sobre, économe en ressources et en carbone puisque sur un cycle de vie complet, ils émettent jusqu’à trois fois moins de gaz à effet de serre que leurs alternatives. Oui, les plastiques fournissent des emballages sûrs, légers et protecteurs (…). Oui, les plastiques sont au cœur de la transition énergétique, des champs de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes qu’ils équipent, à nos logements qu’ils isolent et protègent. Oui, les plastiques utilisés en agriculture (paillages, filets de protection, gaines d’irrigation...) réduisent sensiblement la consommation d’eau ou de produits phytosanitaires, et renforcent ainsi, la protection des nappes phréatiques », explique notamment le document qui ajoute : « ce sont là des faits que nul ne peut contester et qui, malheureusement, sont largement inaudibles dans l’environnement actuel ».

Par ce manifeste, les acteurs de la transformation s’engagent sur 5 points : promouvoir une consigne acceptée partout et par tous, contribuer à l’objectif de 100 % de plastique recyclé en 2025, soutenir une dynamique de l’innovation et de la transformation industrielle, lutter efficacement contre les rejets de micro-plastiques dans les milieux marins, et, inscrire l’économie circulaire au cœur de chaque formation.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !