Envoyez l'article par e-mail :

Le secteur de l’emballage attend plus de clarté des autorités sanitaires

jeudi 21 avril 2011, par Alexandre Couto

A l’occasion du débat organisé autour de la sécurité sanitaire des matériaux d’emballage, les participants ont déploré l’absence de signaux clairs de la part des autorités sanitaires françaises.

A l’initiative d’Emballages magazine et avec la participation de Plastiques et Caoutchoucs magazine, le débat entre André Cicolella, porte-parole du Réseau Environnement Santé (RES), et Michel Fontaine, président du Conseil national de l’emballage (CNE), a traité des perturbateurs endocriniens, comme le bisphénol A (BPA) ou des phtalates présents dans les matières plastiques. Les deux parties ont trouvé un point de consensus : l’inadaptation du fonctionnement des agences de sécurité sanitaires aux nouveaux enjeux. Michel Fontaine a déploré l’absence de signaux clairs en provenance des organismes officiels, pour les industriels. Il s’est, par ailleurs, étonné des différences de résultats entre les différentes études scientifiques, démontrant l’absence de protocole commun de recherche. Pour le CNE, la substitution des matières incriminées ne poserait pas de problème majeur, à condition d’instaurer une réglementation imposant cette substitution.

Durée d’exposition Techniquement, la suppression du BPA est possible. En témoigne l’exemple des biberons, pour lesquels le polypropylène ou le verre ont remplacé le polycarbonate. Le porte-parole de RES a, quant a lui, dénoncé la notion de dose journalière admissible, utilisée par les agences pour justifier l’utilisation des perturbateurs hormonaux. Il a affirmé que dans le cas de ces substances, l’impact sur la santé provient principalement de la durée d’exposition et non de la dose reçue. Le CNE et RES ont donc appelé à une plus grande transparence de la part des organismes de sécurité, une meilleure veille scientifique, ainsi des règles équitables de mise en oeuvre.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !