Envoyez l'article par e-mail :

Lego veut trouver une alternative à l’ABS

vendredi 26 juin 2015, par Alexandre Couto

Le géant du jouet Danois Lego a annoncé le 16 juin 2015 un investissement d’un milliard de couronnes danoises (134 millions d’euros) et le recrutement d’une centaine d’employés, pour mettre en place un nouveau centre de recherche. Celui-ci sera dédié à la mise au point d’un nouveau matériau plus respectueux de l’environnement, qui remplacera l’acrylonitrile butadiène styrène (ABS), actuellement utilisé. Lego vise des résultats à l’horizon 2030. Le centre de recherche devrait être opérationnel à partir de 2016, au siège du groupe, situé à Billund (Danemark). Il pilotera d’autres activités du groupe Lego, réparties sur d’autres sites mondiaux. Le fabricant de jouet, dont le succès a débuté avec la création de briques emboitables en bois, est passé au plastique en 1954. L’ABS a été adopté car il offre de très bonnes caractéristiques d’aspect, de toucher et de résistance mécanique, notamment aux rayures. Lego a déjà effectué des essais avec des matériaux bio-sourcés en 2012, en testant un acide polylactique (PLA) modifié choc. L’entreprise danoise est l’un des plus grands plasturgistes mondiaux, avec près de 1000 presses à injecter réparties dans ses usines au Danemark, au Mexique , en Hongrie et en république Tchèque. Il a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 11,5 milliards de couronnes danoises (2,11 milliards d’euros).

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !