Envoyez l'article par e-mail :

Les bouteilles en PLA sont dégradables en conditions industrielles

jeudi 10 octobre 2019, par Arnaud Jadoul

Selon le test réalisé par Citeo à partir du procédé électromécanique des Alchimistes, la désintégration des bouteilles est en grande partie assurée à l’issue des huit semaines de compostage.

L’éco-organisme Citeo et Les Alchimistes, une entreprise spécialisée dans la valorisation locale des biodéchets, avaient lancé en début d’année à Paris une expérimentation de compostage électromécanique de bouteilles en acide polylactique (PLA), ce matériau étant actuellement considéré comme un perturbateur de tri. Les résultats viennent d’être publiés. Conclusion : d’une part, la désintégration des bouteilles est en grande partie assurée à l’issue des huit semaines de compostage, d’autre part, le compost issu de matières contenant du PLA est d’une qualité conforme à celle définie par la norme NFU 44-051. En outre, la présence de plastiques compostables n’impacte ni négativement ni positivement les caractéristiques agronomiques du compost. De quoi satisfaire Lyspackaging ou Yumi, fabricant et utilisateur de ce type de bouteille.

Des études complémentaires nécessaires

Ces conclusions doivent cependant être relativisées. Comme le souligne Citeo, « l’objectif étant de vérifier la dégradation d’emballages rigides en PLA "toutes choses égales par ailleurs", les autres paramètres pouvant interférer dans l’analyse ont été neutralisés » : les bouteilles testées étaient nues, sans étiquette, encre, colle ni bouchon et n’étant pas issues de la collecte post-consommation, elles ne pouvaient avoir fait l’objet d’erreur de tri. À l’inverse, ces flacons ont été ajoutés à des biodéchets à hauteur de 5%, soit une proportion bien supérieure au taux de PLA dans les emballages en plastique sur le marché français. Par conséquent, des études complémentaires seront nécessaires pour correspondre à la réalité d’une filière de collecte des biodéchets.

Adaptation du procédé

Par ailleurs, le procédé des Alchimistes a dû être adapté, avec l’ajout d’une étape de broyage fin afin d’obtenir des temps de dégradation « raisonnables ». Il faudrait également allonger de deux semaines le délai de maturation du compost. Enfin, Citeo souligne que « l’utilisation de PLA ne permet pas de s’affranchir de l’utilisation de structurant au compost ». Hormis dans quelques rares cas où, localement, une filière de collecte et de compostage industriel a été mise en place, ces bouteilles devront donc être encore jetées avec les déchets ménagers.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !