Envoyez l'article par e-mail :

Les députés britanniques veulent taxer les gobelets jetables

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> vendredi 12 janvier 2018, par Arnaud Jadoul

Une commission parlementaire propose une « latte levy » de 25 pence par unité.

Le comité d’audit environnemental de la Chambre des députés britannique veut en finir avec les gobelets jetables. Il presse le gouvernement de créer une « taxe café au lait » (« latte levy ») d’un montant de 25 pence par unité vendue et de viser 100% de recyclabilité d’ici à 2023. Mary Creagh, la présidente du comité, expose que « 2,5 milliards de gobelets à usage unique sont consommés chaque année au Royaume-Uni, moins de 1% est recyclé et un demi-million sont jetés chaque jour dans la rue ou la nature ». « Les fabricants et les distributeurs n’ont rien fait pour corriger cela et le gouvernement s’est croisé les bras, poursuit-elle. Nous demandons des mesures pour réduire le nombre de ces gobelets, promouvoir les gobelets réutilisables et recycler tous les gobelets de café d’ici à 2023. » La taxe proposée servirait à améliorer les infrastructures de recyclage dans le pays, seuls trois sites étant capables de traiter des emballages en carton enduit de polyéthylène au Royaume-Uni. Si l’objectif fixé n’était pas atteint en 2023, l’interdiction de ces contenants serait prononcée. Les industriels devraient également être davantage mis à contribution lorsque leurs emballages sont difficiles à recycler et l’étiquetage devrait être repensé pour informer les consommateurs sur la meilleure manière d’éliminer leurs gobelets.

Exemple des sacs en plastique

Pourquoi 25 pence (28 centimes) ? Le comité se réfère à l’impact sur le comportement des consommateurs de la taxe sur les sacs en plastique, instituée en 2015, qui a abouti à une chute de plus de 83% la première année, et estime qu’un tel dispositif est plus incitatif qu’une réduction du prix du café. Les parlementaires précisent que le montant pourrait être revu progressivement à la baisse en fonction de l’évolution du taux de recyclage des gobelets.

Réponse

Un porte-parole du Département de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales (Defra) a déjà fait savoir que le gouvernement allait « étudier de près ces recommandations et répondre rapidement ».

Arnaud Jadoul pour Plastiques et Caoutchoucs Magazine

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !