Envoyez l'article par e-mail :

Les plasturgistes mobilisés

mercredi 3 décembre 2008, par Albane Canto

Pour éviter la « spirale du redressement judiciaire », la Fédération de la plasturgie réclame de nouvelles mesures pour redresser la trésorerie les entreprises du secteur. Dans un premier temps, elle demande le décalage du paiement des charges sociales, de la TVA et de la taxe professionnelle, le remboursement anticipé des dettes de l’État et des collectivités locales (TVA, crédit impôt recherche, etc.), ainsi qu’une meilleure prise en charge du chômage partiel. À plus long terme, la Fédération réitère la nécessité d’appliquer le texte sur la réduction des délais de paiements dès le 1er janvier 2009, et demande le paiement des frais de développement pour les fournisseurs automobiles, puisque ceux-ci ne sont plus amortis sur les pièces produites. Enfin, la Fédération, rejointe par l’Association des fabricants et distributeurs de matériel et de consommables pour la plasturgie (ACDI), souhaite augmenter l’assurance-crédit pour les entreprises, car les montants des couvertures ont été fortement réduits, voire supprimés, pour de nombreuses entreprises.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !