Envoyez l'article par e-mail :

Les producteurs de lin visent les composites

vendredi 27 mars 2009, par Albane Canto

Six industriels normands se sont réunis dans l’association Fimalin (Fibres matériaux lin) dans le but de développer l’utilisation des fibres de lin en plasturgie. « La Normandie concentre un riche savoir-faire autour du lin, souligne Guy Dehondt, président de l’association, à l’origine du projet. Nous voulons faire du lin la troisième fibre référencée dans les composites, après la fibre de verre et la fibre de carbone, et la première qui soit végétale. » Avec l’Institut technique du lin, la coopérative de Haute-Normandie Terre de lin va utiliser ses compétences et sa banque de semences pour sélectionner une variété adaptée à la filière. De son côté, le groupe Dehondt poursuivra ses travaux entamés, il y a cinq ans, pour préparer des fibres adaptées à la filière plasturgie et composites. Le chimiste Arkema fournira son Rilsan, un polyamide biosourcé, qui permettra à l’ensemblier-constructeur Clextral de développer des compounds totalement biosourcés. Enfin, le transformateur Dedienne Multiplasturgy constitue l’interface avec les utilisateurs. Les compounds à base de lin pourraient trouver des applications dans les secteurs des sports et des loisirs, du bâtiment, du nautisme, de l’aéronautique, de l’emballage, ou encore de l’automobile.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !