Envoyez l'article par e-mail :

Les professionnels défendent le polyéthylène téréphtalate

BOUCLE_datearticle(ARTICLES) {id_article} {id_secteur IN 2, 3, 4, 39,40} {0,1}> mardi 28 avril 2009, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

L’association des producteurs européens de matières plastiques, PlasticsEurope, et celle des fabricants français d’emballages plastiques et souples, Elipso, se sont associées pour dénoncer les conclusions d’une étude allemande sur la qualité des eaux minérales embouteillées. Ces travaux, réalisés par deux chercheurs de l’université Goethe, de Francfort, ont révélé, dans 60 % des cas, une activité œstrogénique « significativement plus élevés » dans les eaux minérales conditionnées dans des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) que dans les autres récipients. Dans un communiqué, les deux organisations professionnelles rappellent que cette étude divise la communauté scientifique. Ainsi, un professeur français de toxicologie, Jean-François Narbonne, a jugé les conditions d’analyses inadéquates pour mesurer les contaminations en perturbateurs endocriniens dans les eaux potables. Les associations rappellent également que tous les échantillons de test, quel que soit le contenant, présentent une concentration d’œstrogènes. De plus, elles précisent que les chercheurs n’ont pu mettre en avant la ou les substance(s) responsable(s) de l’activité hormonale observée. « Les conclusions concernant les bouteilles en PET sont donc incorrectes », poursuit le communiqué, qui précise que le PET est un matériau « sûr, connu, expertisé et apte au contact alimentaire ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !