Envoyez l'article par e-mail :

Les sacs en plastique de nouveau sur la sellette

vendredi 27 juin 2014, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Un amendement gouvernemental, déposé par Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, visant à interdire la distribution des sacs à usage unique non biosourcés et compostables, a été voté mercredi 25 juin 2014 à l’Assemblée nationale. Ce vote, intervenu dans le cadre d’un projet de loi sur la biodiversité, prévoit la suppression des sacs de caisses « classiques » au 1er janvier 2016. Une précédente loi, votée en 2010 et prévoyant une taxe de 6 centimes d’euros par sac plastique, n’est jamais entrée en vigueur, faute à la parution du décret d’application. La plupart des grandes surfaces appliquent cependant une convention volontaire, qui a permis de réduire le nombre de sacs distribués de 10,5 milliards à 700 millions entre 2002 à 2011.

L’amendement, salué par la plupart des organismes de protection de l’environnement, prévoit une interdiction de distribution des sacs à usage unique sauf pour des sacs répondant à des conditions particulières : les sacs «  biosourcés  » et compostables. La date de l’examen en séance du projet de loi sur la biodiversité n’est pas encore fixée.

Selon la Fédération de la Plasturgie et des Composites, cette décision pourrait menacer près de 3000 emplois dans le secteur de la transformation des plastiques. L’organisme appelle le gouvernement à mettre en place une concertation pour réduire l’impact des sacs plastiques dans des conditions garanties de mise en œuvre. Les principaux chantiers concernent les conditions du compostage domestique et le développement de l’approvisionnement en plastiques biosourcés « à un coût de production moins élevé ». En Effet, pour Jean Martin, délégué général de la Fédération, « le compostage domestique des bioplastiques reste encore au stade de tâtonnement ». La filière plasturgie se dit plus favorable à des actions dans le domaine du recyclage des plastiques, pour « rendre la matière recyclée viable sur le plan économique et environnemental ».

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !