Envoyez l'article par e-mail :

Machines de transformation : la production française augmente de 8%

vendredi 25 mars 2016, par Alexandre Couto

Selon les chiffres du syndicat des constructeurs français de machines pour les plastiques et les caoutchoucs, le Symacap, la production française d’équipements a progressé de 8 % en 2015. En valeur, la production nationale, hors moulistes, s’est ainsi établie à 1,2 milliard sur cette période, pour un marché global évalué à 920 millions d’euros. Les exportations de machines dédiées à la transformation des plastiques et des caoutchoucs ont chuté de -2,4% pour atteindre 880 millions d’euros. Elles représentent toutefois près de 70 % de la production de l’Hexagone, soit un chiffre en retrait par rapport à 2014 (75%). Les importations ont, quant à elles, augmenté de 2,2% en 2015, pour un marché évalué à 540 millions d’euros. Les importations représentent 58,5 % de la demande interne.

Peu d’achats de matériels neufs Le Symacap indique que les transformateurs français ont encore augmenté leurs achats "hors frontière" principalement en ce qui concerne les pièces de rechange et les services après vente. Il y a eu peu d’investissements en matériels neufs sur le sol national, déplore le syndicat. Parmi les machines achetées à l’étranger, les presses à injecter ont connu une nette progression (+28,5%) par rapport à 2014, avec des importations estimées en valeur à 74 millions d’euros. Les autres machines dédiées à la transformation des plastiques et des caoutchoucs ne sont pas concernées par cette tendance. Les exportations de machines françaises ont également connu un net succès, avec + 26 % pour les exportations de presses à injecter, + 18 % pour les machines de soufflage et +78,5 % pour les machines d’extrusion. L’activité presses de moulage et formage enregistre une forte baisse de ses exportations avec -35% pour s’établir à 19 millions d’euros. L’ensemble des exportations concerne majoritairement les pays européens (marché de 255 millions d’euros), suivi par l’Amérique du Nord (235 millions d’euros), l’Asie (146 millions d’euros), le Moyen Orient (50 millions d’euros), l’Amérique du Sud (50 millions d’euros) et enfin l’Europe de l’Est (15,5 millions d’euros).

En rajoutant le marché des moules, la production française représente 1,6 milliard d’euros en 2015, se plaçant pour la première fois en 4ème position des constructeurs européens, derrière l’Allemagne, l’Italie et l’Autriche.

Partagez cet article :

Rechercher

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !