Envoyez l'article par e-mail :

Mecelec va céder son usine de Chambéry

vendredi 19 décembre 2014, par Claire Pham

Mecelec, spécialisé dans la transformation de plastiques et composites, a annoncé le 12 décembre 2014 la cession de son usine savoyarde située à Chambéry à Gérault Verny, un industriel de la transformation des polymères, effective dès le 31 décembre 2014. Alors que la fermeture du site était prévu depuis fin septembre 2014 (lire ici), la direction du groupe explique « un choix raisonné de réduction de charges ». La cession porte sur l’intégralité des actions de Mecelec, constituée après l’achat en 2012 de Sotira 73 par le groupe.

Le repreneur n’est pas un inconnu puisqu’il a pris les rênes de l’usine depuis le 31 octobre dernier et lui a insufflé un nouveau souffle avec un changement de nom : Mont-Blanc Composite. « Il fallait rapidement stabiliser la situation pour rassurer les clients et le personnel, souligne Gérault Verny, interrogé par nos confrères de l’Usine nouvelle. Le pan de reprise a été validé par les syndicats qui se sont montrés très volontaristes. » Actuellement en discussion avancée, la signature de l’accord devrait être annoncée très rapidement. Une dizaine de licenciements est à prévoir, afin qu’un « retour à l’équilibre d’exploitation soit possible au premier semestre 2015 ».

Par ailleurs, Mecelec a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires (CA) de 43,6 millions d’euros, contre 45,4 millions d’euros l’année précédente. 80% des ventes se fait en France et le principal marché à l’exportation est l’Allemagne avec 12%. Le 17 décembre 2014, l’entreprise a annoncé la réalisation d’une émission d’obligations convertibles en actions pour 11 millions d’euros, afin de renforcer sa structure financière et ses fonds propres.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !