Envoyez l'article par e-mail :

Michelin inaugure un laboratoire dédié à l’usine du futur

jeudi 2 mars 2017, par Alexandre Couto

Le groupe Michelin a inauguré le 10 février dernier, Factolab, un laboratoire au financement mixte privé public et dédié à l’industrie du futur. Ce projet regroupe également quatre pôles de recherche : Institut Pascal (université Clermont Auvergne, CNRS, Sigma), Le Lapsco (université Clermont Auvergne, CNRS), le Limos (université Clermont Auvergne, CNRS et Mines Saint-Etienne), ainsi que les acteurs de l’initiative du projet LabEX IMobS3 fédérant les compétences de laboratoires publics clermontois. Factolab a pour but de mettre en œuvre un programme de R&D à moyen et long terme, orienté sur les sujets de la coopération homme-machine, notamment dans les domaines de la robotique (robotique collaborative) et des nouvelles technologies numériques. Les partenaires travailleront au développement de robots collaboratifs et de dispositifs connectés au service des opérateurs de production, pour limiter les tâches pénibles et accroître le confort de travail. Selon Michelin, ce programme permettra d’amplifier les premières expérimentations en cours sur les sites de Cholet, en France, et de Valladolid, en Espagne, dont les premiers résultats se sont révélés positifs. FactoLab est gouverné par un comité d’orientation, qui approuve le programme des travaux de recherche et supervise leur réalisation. Il est composé de six membres, trois représentants de la recherche académique et trois représentants du groupe Michelin. La direction opérationnelle de FactoLab est assurée par Michel Dhome, directeur de recherche au CNRS et directeur du LabEx IMobS3 et Colin-Yann Jacquin, responsable des partenariats de R&D chez Michelin.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Espace publicitaire

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !