Envoyez l'article par e-mail :

Michelin supprime 1.093 postes en France

jeudi 18 juin 2009, par Alexandre Couto

Cet article appartient aux thématiques :

Le fabricant de pneus Michelin a annoncé la suppression, en 2010, de 1.093 postes, et la fermeture de son usine de Noyelles-lès-Seclin, près de Lille, dans le Nord, qui compte 276 emplois. La réduction des effectifs touche également deux autres les sites, Tours, en Indre-et-Loire (340 postes en moins sur 1.300) et Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire (477 postes sur 1.400). Michelin a toutefois déclaré qu’aucun licenciement n’aurait lieu : 495 salariés devraient bénéficier de mesures de retraite anticipée ou de temps partiel, et 598 autres seront reclassés dans d’autres installations du groupe. L’annonce laisse les syndicats circonspects. Selon le fabricant, les salariés de Noyelles-lès-Seclin devraient se voir proposer un poste à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, où seront prochainement regroupées les activités très haut de gamme. Ces mesures devraient aider Michelin à « restaurer sa compétitivité » en spécialisant ses sites de production, comme celui de Montceau-les-Mines, consacré au génie civil, ou celui de Tours, spécialisé dans les poids lourds. Par ailleurs, l’entreprise a annoncé sa volonté d’investir plus de 100 millions d’euros dans son centre mondial de recherches et développement de Clermont-Ferrand. La réorganisation devrait être détaillée lors d’un comité central d’entreprise, le 24 juin.

Partagez cet article :

Rechercher

offre

Thématiques

Découvrez E-plasturgy

#SOUS_TITRE

www.e-plasturgy.com est la première plate-forme européenne dédiée à la filière plasturgie.

Elle s’appuie sur de nombreux services développés spécifiquement pour les industriels du secteur :

- une lettre d’information électronique ;
- un annuaire de sociétés, de produits et d’équipements : France Plastiques ;
- une place de marché du matériel d’occasion ;
- un service d’offres d’emploi.

Découvrez e-plasturgy !